Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

galope, et fais moi oublier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aalyiah Stan
« l'ange »
✓ ICI DEPUIS LE : 24/08/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Pyper America Smith
✓ MESSAGES : 455


galope, et fais moi oublier.  Empty
MessageSujet: galope, et fais moi oublier. galope, et fais moi oublier.  EmptySam 5 Jan - 18:10

huit jours. tu les as compté. huit jours que tu n'as pas pointé le bout de ton nez dehors. huit jours que tu continues de te morfondre dans cette chambre. mais cela fait aussi six jours que tu recommences à manger, à boire et que tu essaies de ne plus te planter cette lame dans le bras et à faire couler ton sang dans ta douche. tu essaies de reprendre pied. la mort ne veut pas encore de toi, c'est injuste. pourquoi vouloir le prendre lui, mais t'obliger à rester ici, sans plus aucune attache dans ce monde, c'est de la torture. le ciel doit avoir une dent contre toi.

aujourd'hui, ou peut-être cette nuit, tu te décides de sortir de l'appartement. le sommeil ne vient toujours pas, mais c'est absolument le cadet de tes soucis. alors tu enfiles un legging, tu as bien maigri, et un gros sweat, son sweat. puis tu sors, assez agréablement surprise de voir qu'il fait jour. il fait froid, ton nez coule. tu t'approches doucement du parc d'électron, ce grand gris te toise avant de s'approcher lentement. tu t'en veux de ne pas être venue avant. il ne mérite pas ça, il a lui aussi vécu une lourde perte. son bipède. tu lui passes alors le licol sur la tête avant de le sortir du parc. il a eu l'habitude de ta présence à force de venir le voir avec jay. tu lui passes un coup de brosse appliqué avant de te hisser sur son dos, la longe rattachée au licol pour former des rênes.

il a toujours eu cette liberté de la monte à cru, d'une belle vallée et de beaux galops sans contraintes. alors tu te dois de lui offrir cela. il mérite de continuer sa vie comme il l'a toujours aimé. tu prends alors le chemin vers la plaine, le laissant marcher comme il en a besoin pour s'échauffer. après avoir marché et trotté sur le chemin menant à la grande plaine, tu laisses le grand gris s'élancer en traversant la plaine dans un galop que tu ne pensais pas tenir à cru. tu avais besoin de ça, de se sentir libre et vulnérable à la fois. lui aussi en avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

galope, et fais moi oublier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haras de la Prairie :: Plaines-