Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
✓ ICI DEPUIS LE : 01/12/2017
✓ CÉLÉBRITÉ : MICKY AYOUB
✓ MESSAGES : 41


MessageSujet: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Lun 22 Oct - 14:34

Tu meurs de faim, par chance il te reste quelques euros dans ton porte monnaie que la police n'a pas pris. Alors tu rentre dans cette supérette, une simple banane avec toi. Tu n'as rien de plus. Alors tu prends quelques gâteaux et un paquet de pâte. Tu vas en manger pendant un moment le temps de te refaire.
Dans tes pensées, tu étais en train de compter l'argent qu'il te fallait pour être rapide à la caisse et aller vite manger quelque chose. Arrivé devant le comptoir, tu y pose tes courses "Bonjour" Tu lèves la tête pour voir à qui tu t'adresse.
CLING CLING CLING, les pièces tombe de tes mains. Pas un mot ne sort de ta bouche, tu es planté là face à Elle.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« y a des bugs dans ma tête quand j'écrase mes cigarettes »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 930


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Lun 22 Oct - 14:55

romy enchaîne les visages fades et sans pensées profondes. ça défile toute la journée, puis le tiroir caisse, la monnaie, le crissement des tickets de caisse crachés par la machine en fin de vie. la brune ne se serait jamais imaginée caissière si on lui avait demandé où elle se voyait à vingt-et-un piges. dur d'être souriante. de toute façon, elle s'en donne pas la peine. flemme. elle plane un peu, comme à son habitude. il lui faut sa dose pour fonctionner.

un autre bonjour, auquel elle répond passivement. sa journée est bientôt finie, elle n'a plus qu'une hâte, c'est bien de fermer sa caisse. mais le bruit des pièces de monnaie qui touchent le sol en s'entrechoquant lui font lever la tête. soudain, elle sort de sa léthargie, pour laisser place à la stupeur. c'est Lui.

comme deux bêtes en cage, ils se dévisagent. le flot de souvenirs s'immergent dans leurs crânes. des flashbacks. et la brune pour la première fois prend peur. ils l'ont retrouvé lui, et maintenant ils l'ont retrouvée elle. elle recule d'un pas, méfiante. qui sait si des enquêteurs ne sont pas planqués à la sortie du magasin. "qu'est-ce que tu fous là" elle articule. seul vestige restant d'un douloureux passé, voilà samuel qui se tient là, aussi impassible qu'un temple antique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✓ ICI DEPUIS LE : 01/12/2017
✓ CÉLÉBRITÉ : MICKY AYOUB
✓ MESSAGES : 41


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Lun 22 Oct - 21:12

Figé devant cette femme, tu n'arrive plus a décoller les yeux de son visage. Trop de souvenirs jaillissent dans ta tête alors qu'elle te demande ce que tu fais ici. Ses mots entre dans ta tête et font partir tous ces flash-back "Liberté conditionnelle" tu te baisses pour ramasser les pièces que tombées. "J'imagine que tu travaille ici." Pas besoin d'être sherlock holmes pour comprendre ça. Cela veut dire que tu vas surement la croiser souvent. Elle est ce que tu devais éviter, le pêcher comme certains aiment l'appeler. Ça ne t'arrange pas vraiment, tu étais là pour te reconstruire une nouvelle vie. Oublier Polo et repartir avec de nouvelles bases, ce projet risque d'être plus compliqué que prévu. Toujours un peu déstabilisé, tu commence à avoir un sentiment de haine qui monte en toi. Il a fallu que tu la retrouve alors que tu voulais passer à autre chose.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« y a des bugs dans ma tête quand j'écrase mes cigarettes »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 930


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Lun 22 Oct - 22:33

ce long moment où ils se dévisagent, les deux gosses, paraît interminable à romy. si la petite princesse brune s'est échouée sur cette île pas si déserte, c'est pour recommencer. se faire oublier, repartir sur des bases moins instables. et surtout ne pas être retrouvée par certains individus, beaucoup plus inquiétants que les représentants de la loi. bien plus dangereux, bien plus déloyaux. romy, elle est partie du royaume où la vengeance sonne comme le maître mot, et le sang comme son fidèle serviteur.

elle. ne. veut. pas. de. souvenirs. (et Lui non plus, à son expression).

y a pas de vent dans la supérette. pourtant c'est houleux. ça souffle, ça gronde, ça menace. mais elle le sait, ni l'un ni l'autre n'attaquera. ils ne se détestaient pas, à ce qu'elle sache. puis ils ont l'obligation de bien se tenir. pour polo. polo, ce frère d'une autre mère. polo, c'était l'un des membres de leur trio. puis du jour au lendemain, il était plus là. et il lui manque.

elle sait qu'il manque à samuel aussi. les cœurs déchirés au fond, l'amertume en surface. de là d'où ils viennent, c'est comme ça. elle hoche la tête au mot liberté conditionnelle. elle répond, brièvement, "ouais. pour passer inaperçue" elle se doute bien que lui aussi doit vouloir passer inaperçu.

puis elle peut pas s'en empêcher "il... il est où?" sa voix ne se brise pas, pourtant ça n'en est pas loin. et par où, elle vise le sens large du terme. en tôle, ou dans un autre monde. elle en sait rien et ça fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✓ ICI DEPUIS LE : 01/12/2017
✓ CÉLÉBRITÉ : MICKY AYOUB
✓ MESSAGES : 41


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Lun 22 Oct - 23:10

Tu savais très bien qu’elle en viendrait à parler de Lui. Elle avait cramé tes regards, tes yeux plein de désirs. Elle essayait de vous rapprocher, alors que pourtant tu étais son plan cul. Elle sait que tu étais avec lui a ce moment-là. Romy elle sait presque tout de toi, mais pas le poids que tu as sur le cœur depuis qu’ils t’ont annoncés sa mort en pensant que tu allais parler à sa place. Trop déchirer pour parler de quoi que ce soit. Romy, Polo et tous les autres étaient la famille que tu n’as jamais eu et qui malheureusement n’a été qu’éphémère. Une famille particulière avec son lot d’angoisse, d’adrénaline, de querelles et de punitions. Quelques règles très complexes à intégrer et à respecter, mais tu n’avais pas de figure paternelle, personne à qui copier le comportement. La seule chose que tu pouvais prendre de lui était son absentéisme. Bizarrement tu y as trouvé du réconfort dans cette famille mafieuse, accepté comme tu es et épanouie. De bien bons moments à nuancer avec les plus sombres moments de ta vie qui étaient obligatoire pour garder ces liens que tu avais et que tu ne voulais surtout pas perdre.
Tu regardes derrière toi, des clients étaient encore présent dans le magasin. Alors tu te retournes et lui donne les quelques pièces qu’il te reste  « on se voit après ton taf ? » pas très à l’aise avec le sujet, tu ne te voyais pas lui annoncer la triste nouvelle alors qu’elle devait continuer de travailler. Elle ne mérite même pas d’apprendre ça, ils étaient si proche, ça n’aurait pas dû arriver. « J’aurais bien proposé autour d’un verre, mais j’ai pas une thune, je mange rapidement et je viens te chercher après le travail pour qu’on parle de tout ça. » Tu recule doucement, fuyant légèrement le regard de la brune. Tu sais très bien qu’elle ne te jugera pas sur ton manque d’argent, mais tu n’as jamais parlé de Polo à quiconque.
si tu ne le dis pas, ce n’est pas arrivé.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« y a des bugs dans ma tête quand j'écrase mes cigarettes »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 930


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Mar 23 Oct - 22:15

l'inavouable vérité, elle la redoute. mais elle n'y croira pas tant qu'il ne le lui dira pas. si son arrivée ici avait pu la rendre amnésique, sur au moins un pan de sa vie. ç'aurait été un soulagement. mais ça ne se passe pas comme ça. polo, c'est une partie de son passé, une partie de leur trio. c'est eux qui se ramassaient ensemble à la petite cuillère après avoir du partager le lit de types et de femmes répugnants à bien des égards. c'est eux qui essayaient de pas partir totalement en vrille, en s'épaulant.

alors la brune, elle veut être fixée. pas moyen de faire autrement. brutalement, elle claque son tiroir de caisse. elle débranche la machine, elle renvoie la monnaie dans la main du fantôme de son passé. elle sait ce que c'est, la galère de fric. "laisse, on va parler maintenant" de toute façon elle se fera pas virer de la supérette, personne voudrait jamais y travailler à sa place. elle tend les achats à samuel, et elle le tire dehors. elle a un petit salaire chaque mois, alors elle va leur acheter un truc, n'importe quoi à manger. romy a pas faim, de toute façon. elle se prend un café bien serré, la gosse, et elle prend un plat de pâtes à celui qu'elle connaissait si bien, avant. ils se posent dans un coin d'une petite brasserie. la brune s'allume une clope. histoire de lutter contre une toute autre envie.

c'est le truc le plus sociable qu'elle a fait depuis son arrivée ici, romy. mais c'est pour polo, pour tout ça. "dis le moi maintenant sam. c'était polo. tu sais ce que je veux dire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✓ ICI DEPUIS LE : 01/12/2017
✓ CÉLÉBRITÉ : MICKY AYOUB
✓ MESSAGES : 41


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Mer 24 Oct - 18:15

Romy balance tout, pas très surprenant venant d’elle. Tu sais à quel point il comptait pour elle, c’est justement pour ça que tu voulais réfléchir à tes mots. Juste le temps pour toi de la suivre et de chercher comment dire l’indicible. Tu n’as rien dit de plus, gardant le silence jusqu’à lui annoncer. De toute façon elle n’a envie de savoir que ça, c’est frustrant de vivre sans savoir, mais c’est cassant de l’apprendre.
Romy, cette femme avec qui tu as partagé tant de choses, celle qui te connaissait surement le plus avant que tout s’arrête. La personne qui relis l’avant et l’après « J’avais compris. » C’est le moment, elle a commandé un plat de pâtes pour toi. Tu n’arrives même pas à la remercier tellement ton cerveaux veut sortir les quelques mots qui délivreront ton traumatisme, ceux qui vont te permettre de ne plus être seul, ceux qui feront du mal à la seule personne à qui tu tiens encore aujourd’hui. La seule qui est encore là, celle qui ne t’a jamais vraiment offert de sentiments, mais pour laquelle tu n’en attendais pas, celle qui t’as offert une très belle année, qui t’as fait découvrir tellement de choses plus ou moins belles, celle que tu respectes également pour tout ce que tu sais de sa vie. Ton regard plongé dans le siens, tes yeux s’humidifient. Pire que tout, cela te rappelle encore plus ce jour-là. Les mêmes images dans ta tête, les mêmes sensations parcourent ton corps. Tu plonges ta tête dans tes mains. « On avait réussi à se cacher. » une grande respiration, tu ne peux pas une nouvelle fois lâcher. Pas devant elle, c’est à toi de la soutenir. En remontant ta tête tu glisses ta main entre tes yeux et ton nez pour faire partir les larmes qui avaient réussi à s’échapper. Elles. « Quelqu’un nous a dénoncés. Ils ont trouvés notre cachette, on était bien, on était si bien. Cachés. Et puis là, ils ont sortis les armes. » Le sentiment d’injustice monte en toi « C’était de vieilles merdes qui ne savent même pas tirés ! Ils voulaient juste des infos » tu commençais à parler de colère et d’hausser la voix, alors pour continuer tu reprends une voix basse « Juste des infos… » Un geste de la main qui signifie qu’elle sait de quoi tu parles « Il s’est pris une balle dans le ventre. » Cette fois ci c’est à peine si on a entendu quelque chose. « On avait réussi à s’enfuir… »  




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« y a des bugs dans ma tête quand j'écrase mes cigarettes »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 930


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Mer 24 Oct - 21:47

elle fixe les prunelles sombres du brun. aussi sombres que ce qu'il a vécu, elle le sait. les effluves du passé leur chatouillent les narines, sans qu'ils ne puissent intervenir. elle le voit qui cherche ses mots. pourtant, romy, elle n'a pas besoin de douceur. elle a juste besoin des mots, aussi cruels soient ils. la vérité, l'amère vérité et elle fera avec. puis, interrompant le fil de ses pensées, une voix s'élève, plus rauque que d'habitude, plus triste.

samuel déroule les mots. la pente est abrupte, les deux êtres s'accrochent, essayent de garder l'équilibre, de ne pas chuter. qui sait combien de temps ils tiendront. les yeux du brun s'emplissent d'une mer de brume. romy garde ses yeux dans les siens, elle ne veut pas le lâcher. elle le connaît bien, ils ont passé des moments ensemble bons comme moins bons, qu'elle n'oubliera pas. ils n'avaient pas d'attaches, pas besoin de tout un apanage de sentiments. et c'était merveilleux comme ça. puis tout se passait si bien, elle avait même réussi à caser polo avec un type bien, pour une fois. elle était heureuse, dans ces moments là, romy, quand ils étaient tous ensemble.

"juste des infos..." ça fait mal. elle sait, elle comprend. tout ça pour si peu. elle s'accroche aussi fort qu'elle peut, tandis qu'il essaye de bloquer les larmes qui s'évadent de leur prison oculaire.

puis la suite vient, fatale, poignante. elle y croit pas. dans ces circonstances, elle veut pas y croire. elle répète, pour contraindre son cerveau à l'assimiler "une balle dans le ventre" ça sort pas fort non plus, mais ça sort. les larmes coulent aussi , sans qu'elle n'y puisse rien. ça fait si longtemps qu'elle n'a pas pleuré. mais pour polo, elle ferait presque tout. la rancœur s'élève, surtout quand son ami lâche qu'ils avaient réussi à s'enfuir. elle essuie vite les larmes, et tente de rester digne, romy. peine perdue, à peine un regard échangé avec samuel, et elle voit polo briller à travers le brun.

"j'suis tellement désolée, j'ai pas envie d'y croire", elle lance. elle veut pas y croire, et le pauvre samuel non plus, d'ailleurs. "c'est tellement laid la vie, et c'est tellement incolore sans polo et sans la petite étincelle qu'il faisait briller dans tes yeux". amertume, dégoût. elle renifle, émue à souhait. ça vrille dans la tête, mais va falloir vivre avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✓ ICI DEPUIS LE : 01/12/2017
✓ CÉLÉBRITÉ : MICKY AYOUB
✓ MESSAGES : 41


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Mer 24 Oct - 23:34

Tu arrives enfin à poser des mots sur ce qu’ils ont fait à polo. Tu n’as certes pas dit le mot qui hante ton esprit, celui qui est comme une étiquette apposé sur son visage, le drap blanc a tirer pour recouvrir son corps. Un sourire crispé quand elle te dit qu’elle n’arrive pas à y croire. Toi non plus. Tu n’as pas pu aller le voir à l’hôpital, ils t’ont directement amené loin de lui. Te séparent de lui en ne te laissant même pas la moindre chance de le voir. Peut-être que tu n’arrives pas à faire son deuil simplement parce que tu ne l’as pas vu inanimé. Alors peut être qu’une partie de toi garde un espoir que les surveillants t’ais mentis pour te faire parler, mais tu te rappelles de ce t-shirt qui se remplissait de sang, de ses yeux qui malgré la douleur te disais de partir. Polo était la personne la plus gentille et la moins égocentrique que tu n’as jamais rencontré. C’est tellement laid la vie sans polo, horriblement incolore. Ses mots se répète dans ta tête, c’était vraiment un gars génial, et puis là, plus rien. Elle parle de cette petite étincelle, celle qui a fait fondre ton cœur et qui l’a formidablement reconstruit. C’était un super héros, il vivait tellement de choses qui pouvait le détruire et pourtant il arrivait à rendre heureux les autres. Quelques larmes coulent « Il méritait pas ça. » tu regardes autour de toi pensant qu'il aurait dû être assis à cette table à ta place. « Tu as le droit de m'en vouloir de ne pas avoir fermé la marche, ça aurait été moi et pas lui. » tu essayes de noyer ton chagrin en buvant ton verre d’eau. Sa vie valait mille fois la tienne. Aucun avenir devant toi, aucun super pouvoir. Lui, il avait au moins le don de rendre les autres meilleurs.  




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« y a des bugs dans ma tête quand j'écrase mes cigarettes »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 930


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Jeu 25 Oct - 21:57

"non, il méritait pas". polo, qui s'abreuvait de toutes les petites lueurs de bonheur noyées au milieu de son lot de malheur. polo, qui pouvait voler toutes les étoiles du monde et les faire s'illuminer dans ses yeux. polo, le magicien, le grand frère et le confident que romy n'a jamais eu, l'amour véritable que sam n'avait jamais connu.

les deux se murent dans la tristesse, les larmes déferlent sur les joues de sam. les regards des tables environnantes convergent vers eux, avides de ragots, affamés de secrets. romy leur jette un regard noir, qui en dissuade plus d'un. amicalement, elle pose sa main quelques instants sur l'épaule de sam. elle croit pas aux ondes positives, à l'énergie corporelle ou autre, princesse romy. mais pour une fois, elle s'dit que se soutenir, c'est quelque chose qui lui avait manqué. puis elle a jamais été douée pour rassurer avec les mots, alors un geste s'avère plus simple.

elle retourne à sa clope, presque entièrement consumée. pur automatisme, pur contournement de la réalité.

jusqu'à ce que son ami du passé sorte une énormité. dis pas de conneries. il connaissait les risques. s'il était derrière, c'est parce qu'il t'aimait. elle hausse les épaules, la brune. ce n'est que la vérité, rien d'autre. c'est juste que c'est tellement... j'ai pas les mots

elle sait pas quoi ajouter, aujourd'hui elle fait une overdose de paroles.
"on est des pions coincés dans une partie d'échec. c'est nous qui sommes éliminés, les plus grands ne le seront jamais". enfin c'est faux. son papa à romy, il a été dégagé de la partie. mais il avait bien joué, lui aussi. elle a envie de sortir de cette brasserie, romy, avec tous les gens qui ne semblent pas avoir de vie et qui épient deux âmes en deuil. elle aimerait bien leur balancer le plat de pâtes à la figure, à ces esprits insipides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✓ ICI DEPUIS LE : 01/12/2017
✓ CÉLÉBRITÉ : MICKY AYOUB
✓ MESSAGES : 41


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Ven 26 Oct - 23:29

Tu n’arrives pas à rester là sans que les larmes ne déferlent sur tes joues. Tu avais gardé ça tellement longtemps, deux ans, 729 jours où tu cachais ce talon d’Achille que tout le monde cherche à trouver. Ton assiette de pâte qui assiste à la scène sans bouger, alors que Romy lance des regards aux rapaces environnants, tandis que tes yeux veulent la remercier d’être là. De t’avoir permis de libérer ce sentiment qui te rongeait. Ce sentiment qui te fais culpabiliser d’être là et pas lui, de ne pas pouvoir permettre à Romy de partager d’autres moments avec lui. D’enfin pouvoir lui rendre l’appareil. Elle se veut rassurante, mais te rappelle ce sentiment qu’on aime nommer l’amour. Un amour que d’autres peuvent critiquer, mais qui ne vous dérangez pas. Une relation libre qui lui permettait de répondre à l’obligation de son ‘travail’ et qui te permettait de l’avoir. La base de votre relation était cette sensation de se connaitre depuis toujours, ce sentiment qui traverse le corps et qui vous fait sentir seul au monde. Une relation qui se voulait sans jalousie et avec une liberté et une ouverture d’esprit folle. Vous avez su prendre vos deux vies en y rajoutant des petits moments de bonheur rien qu’à vous. Tu aimais draguer ça ne le dérangeait pas, il couchait avec d’autres personnes, ça ne te dérangeait pas. Une relation si libre qu’elle ne se reproduira jamais. Une personne en or au destin tragique, comme le dis Romy, juste des pions. Le regard perdu dans tes pensées, ta voix s’y était perdu aussi « c’est triste. » en regardant autour de toi, énervé par toutes tes pensées. Tu remarques le regard des autres. Alors tu te lèves, comme un coup de chaleur qui fait s’évaporer tes larmes et tu commences à t’énerver sur ces gens «Vous ne mangez pas assez pour nourrir vos regards d’affamés bouffies qui s’alimentes du malheur des autres ? » tu prends ton assiette de pâte et te balade avec autour des tables. Comme un prêtre qui sème son eau bénite tu leurs lâche des pates sur eux « prenez, et mangez-en tous. » des paroles entendu dans la cellule 21, celle devant laquelle tu passais pour aller au réfectoire. Les morts vivants affamés par les rumeurs se révoltent créant une levée de porc qui venait comme pour t’extraire ton surplus de vie.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« y a des bugs dans ma tête quand j'écrase mes cigarettes »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 930


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse Lun 29 Oct - 22:22

elle le contemple déverser les pâtes sur les gens, et elle se dit qu'ils l'ont bien mérité. mais d'un côté, elle se dit que son ami ne mérite pas de retourner en tôle aussi vite qu'il en est sorti. "c'est bon, on s'en va, viens" elle lance, moins sûre d'elle qu'à l'ordinaire, princesse romy. elle entraîne samuel à l'extérieur, prend une grande bouffée d'oxygène. maintenant, il va falloir qu'elle s'y fasse, qu'elle s'en remette. elle a l'impression d'avoir officiellement perdu un bout d'elle, romy. parce qu'avant, la brune refusait d'admettre qu'elle avait définitivement perdu son ami. maintenant que c'est officiel, il lui faut l'accepter. mais elle en a pas envie.

elle se remémore tous les moments qu'ils ont passé, eux, le petit trio de survivants. et ça lui fend le coeur. elle se reprend, la brune, et reprends son regard froid qu'elle sait si bien utiliser sur commande. "t'as trouvé un job ici?", elle demande à sam. parce qu'en attendant, lui est bien vivant et ne semble pas avoir un rond, pour l'instant. "en souvenir d'avant, je veux bien te dépanner. mais tu verras, la cuisine commune de la villa est toujours pleine" on se fait vite à cette luxure. aussi impromptue soit elle, aussi inespérée. elle est appréciée. elle fait partie de ces luxes qui sont bienveillants, simples et utiles, nécessaires. ceux qui vous réchauffent le cœur et vous font vous sentir en sécurité, à l'abri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse

Revenir en haut Aller en bas

ROMY/SAMY - retrouvaille douloureuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haras de la Prairie :: Meadow Town :: Meadow Shops :: Supérette-