Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Ven 4 Mai - 22:25

princesse romy s'est absentée à peine plus d'un mois. sur un coup d'tête, elle a pris peur la brunette. elle a cru qu'elle allait avoir des problèmes avec son passé, elle a préféré s'exiler. puis elle en a eu marre d'être la bête de foire, milady romy. son caractère explosif a frappé et elle s'est dit que merde, elle revenait. la voilà qui sort d'un uber bien pressée et se retrouve avec son unique valise sur le parvis de ce bien étrange lieu. ce refuge, oserait-elle penser? elle se demande qui sera là, et ne se doute pas qu'elle ne connaîtra presque plus personne, si ce n'est sa flamboyante et rousse connaissance et le fameux severus. la brune pousse la porte et tire sa valise dans le salon. elle s'rend compte, bébé romy, qu'elle a l'impression d'avoir quitté le haras hier. elle se pose momentanément sur place, scrutant les lieux. puis la petite princesse dépourvue de richesses se rend compte que d'autres valises se trouvent ici, qu'elle n'est pas seule. mais auucn visage connu ne s'offre à elle. elle ne panique pas romy, elle se ferme comme à l'accoutumée. "bonsoir", lance-t-elle aux personnes. c'est déjà pas mal, venant de la bouche de romy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« l'ange »
✓ ICI DEPUIS LE : 31/12/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Cara lpb
✓ MESSAGES : 345


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Ven 4 Mai - 22:39

la belle eva avait eu le droit à sa belle idylle dans le monde du haras de la prairie. elle avait réussi à passer outre les problèmes qui la bouffait, elle apprenait à accepter son corps malgré les cicatrices, elle apprenait à aimer un homme, elle apprenait à gérer son tempérament de feu, elle réapprenait à monter à cheval. puis la belle blonde avait décidé de prendre son envol avec le beau tim. ils vivaient tous les deux une si belle histoire d'amour que c'était trop beau pour être vrai. ce dernier l'avait aidé à mieux gérer sa peur des hommes, il avait été un très grand soutient au quotidien pour la jolie demoiselle. mais après avoir été, ce qu'on peut appeler un pansement, pour ses blessures les plus profondes, ils se sont rendus compte que leur couple n'était qu'éphémère. ça a été très dur pour la jeune eva de se rendre compte qu'ils n'étaient pas comme dans un de ses bouquins à l'eau de rose, non, ce n'était pas un amour infini. la preuve, la revoilà, la belle eva, devant le haras.
elle avait prit la décision de revenir ici, de chercher du travail, se remettre à l'équitation, et profiter au maximum de ce coin de paradis comme elle avait pu le faire auparavant. elle sait très bien qu'elle ne reverra pas les mêmes bouilles adorables avec qui elle avait passé les plus beaux moments de sa vie, comme la très jolie lou, l'adorable marie... elle ne reverrait plus tout ça, il va falloir qu'elle reprenne tout. cette fois, ce sera elle, la nouvelle.
elle avait décidé, quand elle avait aménagé avec tim, de vendre son magnifique cheval car là où ils avaient emménagé, les deux tourtereaux, n'avaient pas la place. c'est donc avec un pincement au cœur qu'elle revient ici, à pied, mais déterminait à se remettre en selle.
en arrivant, elle se rendit compte que rien n'avait changé. il se passa un petit truc dans le fond de sa gorge, elle voyait des images de ses bêtises, comme la superbe soirée avec Pégase, le sac licorne, les rando à cheval, la découverte des champi magiques. les larmes lui montèrent, mais la jeune se reprit, pas question de se laisser submerger par les émotions. n'est pas eva milor qui veut.
en arrivant, elle salua une jolie brune, des valises à la main elle aussi. un simple bonsoir de sa part. elle se rappela de ses débuts à elle-même. "salut, moi c'est eva." simple, efficace, mais qui lui permet de se montrer courtoise.




flm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Delafesse et ses taories
✓ ICI DEPUIS LE : 06/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : Luca Hollestelle
✓ MESSAGES : 584


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Sam 5 Mai - 0:03

Te voilà ici. Ton psychologue ta conseillé cet endroit alliant les chevaux et les hommes. cela ne peut me faire que du bien. Tu avance doucement dans ce nouveau monde, oubliant même de remercier ton chauffeur. Tu ne connais rien aux chevaux, ni même aux humains. Ta petite valise que tu traîne avec toi. Elle contient des petites reliques du passé, ce qui te fais penser à ton père et à ta mère. Tes deux ans de thérapies ne t’empêche pas de penser à tout ça. Ça t'empêche juste de dire que tout es de ta faute. Il t'a fallut deux ans pour ça, pour avoir des cachets qui remplissent ma valise et qui t'empêche d'avoir des idées morbides. Tu n'a pas droit non plus de dire que ce sont ceux qui t'empêche de rejoindre tes parents. Ton médecin a été claire.
Un bâtiment s'offre à toi. Tu ouvre cette première porte avec un peu de mal. Des valises étaient tombé derrière cette porte. Le salon était rempli de personnes. Plus de gentes féminines que d'hommes. Tu ne sais pas si c'est vraiment une bonne chose. Tu respire pour finalement essayer d'enlever les regards qui te scrutent "Bonjour, je suis...nouvelle ici." tu finis par rigoler "J'imagine que je ne suis pas la seule." dis-tu en regardant la personne qui etait derrière la porte. "C'est plutôt pas mal, je serais pas la seule à etre perdu." tu te place à côté de cette personne et adresse à tout le monde "je suis Olympe" un dernier sourire puis tu te rends compte que tu viens de beaucoup trop parler, alors tu rougis simplement prise d'une gêne avec l'impression que tout le monde te regarde.




∆ La liberté est souvent considérée comme acquise, mais seul ceux qui en ont été privés savent ce qu'elle vaut. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Sam 5 Mai - 21:33

romy, elle constate que seule la gente féminine est présente pour le moment. ça devrait la décontracter un peu, quoiqu'elle en a déjà rencontré des sacrés filles, avec qui il ne vaut mieux pas tisser des liens. mais elle s'dit qu'il faudrait qu'elle arrête de diaboliser les gens. plus facile à dire qu'à faire, parce qu'au final c'est peut être elle qui se diabolise toute seule. une blonde entre dans la pièce, et se présente comme "eva". elle aussi à l'air de connaître les lieux, mais depuis plus longtemps. quelque chose de longue date. elle se déplace dans la pièce d'une manière sure, avec aisance comme si elle savait où devait se trouver chacun des objets présents. puis arrive une fille rousse, et dans ses yeux semble défiler une petite lueur semblable à celle que la brune refrène bien souvent. romy détourne la tête, visiblement quelque peu déconcertée par toutes ces têtes inconnues. une fois que la prénommée olympe s'est présentée, hésitante, princesse romy lâche de sa voix qu'elle essaye de rentre forte "moi c'est romy". elle fait des efforts, et lâche un semblant de sourire. elle sent le blanc arriver, et avec un blanc, des questions fort gênantes. "vous avez la liste des chambres?" secrètement, elle espère avoir de nouveau sa chambre, avec la jolie baie vitrée donnant sur la plage. même si toutes les chambres doivent avoir ce point de vue, la sienne était de loin bien mieux que toutes les autres (pour une raison plus ou moins arbitraire, sans doute).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« l'ange »
✓ ICI DEPUIS LE : 31/12/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Cara lpb
✓ MESSAGES : 345


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Sam 5 Mai - 21:48

la belle blonde se laisse emmener par ses souvenirs. chaque recoin de cette pièce lui rappelle quelqu'un. par exemple le frigo où lou avait laissé un mot lors de notre excursion dans la forêt qui avait failli mal finir. elle aime se remémorer toutes ces bonnes chose, mais elle aimerai avant tout avoir des nouvelles de ses amies, elles lui manquent beaucoup. elles avaient été ses seules amies, à la blonde. elle s'en veut de ne pas avoir prit de nouvelles, mais elle sait qu'après la rupture avec lucas, marie avait mal prit la chose, cette dernière a finit en hôpital psychiatrique, et eva n'était pas allée la voir, elle s'en veut beaucoup, de n'avoir été qu'une amie superficielle comme elle déteste. elle décide de garder cette idée d'aller faire un coucou à marie en essayant de joindre lou pour l'accompagner dans un coin de sa tête. une jolie rousse arrive, et se présente. olympe "je ne peux pas totalement dire que je suis nouvelle, mais si tu as besoin d'aide, je pourrai t'aider." elle se sent obligée d'accompagner ses paroles par un sourire. romy prend la parole à son tour. "je crois que normalement pour les nouveaux, les listes des chambres sont sur le tableaux, au niveau du couloir des chambres." elle se montre joyeuse de se rappeler ce genre de détail, en même temps, elle sait bien que vivre au haras de la prairie ça ne peut que marquer les esprits.




flm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Delafesse et ses taories
✓ ICI DEPUIS LE : 06/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : Luca Hollestelle
✓ MESSAGES : 584


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Sam 5 Mai - 22:12

Finalement, les deux jeunes femmes qui se présentent ont l'air de connaitre le haras ou simplement son fonctionnement. Romy, Eva. Deux prénoms court que tu t'oblige à retenir. Romy n'a pas l'air bavarde, toi non plus à la base. Ils t'ont dit qu'il ne fallait pas hésiter à parler, parler de tout et de rien, mais que la parole permettait de créer des liens. Alors tu t'efforce de faire comme si tu gérais la parole, la sociabilité ou ce genre de choses que tu as découvert récemment.
Vous vous dirigez toutes les trois vers ce panneau dont parle Eva

#1 Martin - Valo
#2 Eva - Romy
#3 Sev - Olympe
#4 Jay - Kaythleen

Apparemment tu es dans une chambre de deux avec un homme qui s'appelle Severus. Tu appréhende un peu cette rencontre. "Oh vous êtes toutes les deux dans la même chambre" un peu déçu de ne pas avoir a partager ta chambre avec une de ces deux filles qui n'ont pas l'air méchante.




∆ La liberté est souvent considérée comme acquise, mais seul ceux qui en ont été privés savent ce qu'elle vaut. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Sam 5 Mai - 22:23

les trois demoiselles se dirigent vers ce fameux panneau. romy le survole jusqu'à trouver son prénom, et voit qu'elle va cohabiter avec la dénommée eva, comme le fait justement remarquer olympe. la brune se met à toiser la blonde de haut en bas. en pourrait qualifier ce regard de bitchface ou avoir envie de mettre son poing dans la figure de romy. mais la petite princesse n'a pas envie de vivre dans la chambre de n'importe qui. elle ne la connaît pas, et elle se méfie. ce n'est même pas de la méchanceté, ce regard, c'est juste de la prévention -peut être un peu de mise en garde, du style "ne vient pas piétiner mes plates bandes", éventuellement- "chouette", qu'elle lance du bout des lèvres, toujours méfiante. puis elle se tourne vers la rousse. sa façon de réagir silencieusement mais étrangement lorsqu'elle voit qu'elle est dans la même chambre qu'un gars intrigue romy. la brune se dit que peut être olympe a vécu des trucs du même genre qu'elle. et princesse romy ne supporte pas de voir la gente féminine se faire piétiner par les hommes. à sa façon, elle se met à tenter de rassurer la rousse. l'air désinvolte, elle hausse les épaules à sa manière, et lance juste "oui, c'était mon colocataire il y a peu, y a largement pire selon moi" c'est sa façon de dire que même si elle ne le dira pas à voix haute, severus était un coloc' digne de ce nom, il ne l'a jamais dérangée à aucun moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« l'ange »
✓ ICI DEPUIS LE : 31/12/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Cara lpb
✓ MESSAGES : 345


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Sam 5 Mai - 22:34

lorsqu'elle survole le panneau, eva ne s'attend pas à voir des prénoms familiers, et elle a bien raison. il n'y a plus personne, plus de repère, plus d'amis, plus rien, elle repart à zéro la demoiselle. puis son propre nom lui fait de l'œil, elle est donc avec la demoiselle romy, la belle eva. lorsqu'elle voit leur deux prénoms, elle se retourne dans un premier temps vers olympe qui lui paraît réticente, puis vers la fameuse romy, qui a la mauvaise idée de regarder la blonde de façon indécente. elle ne sait pas si elle doit réagir ou non, la caractérielle. mais ce qui est sûr, c'est que si la princesse fait des siennes, eva ne se laissera plus faire. "je te souhaite bien du courage romy." puis elle comprend, l'intelligente,  que romy a aussi vécu ici. "tu n'es donc pas totalement nouvelle?" elle finit par se retourner vers la mignonne olympe. "j'en ai vu passer des gens ici, tu n'as rien à craindre, il n'y a aucune personne méchante, nous sommes tous des petits agneaux." sauf peut-être cette romy, mais ça, c'est l'affaire d'eva, pas celle d'olympe.




flm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Delafesse et ses taories
✓ ICI DEPUIS LE : 06/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : Luca Hollestelle
✓ MESSAGES : 584


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Sam 5 Mai - 22:47

Clairement, on ne t'avais pas prévenus que tu avais la chance de partager ton domicile avec quelqu'un. C'est surement pour ça que le loyer est si peu élevé alors qu'il y a tant de choses dans cette mini ville. Tu frote ton cou, les deux filles ont l'air davoir du caractère, mais ce qu'il te trotte surtout dans la tête c'est de savoir si on va au moins avoir un peu d'intimité ou non. Si la salle de bain est privée ou non. Si on doit partager autre chose que sa chambre. Pourquoi ils ne t'ont pas prévenu de cette supercherie. Tu aurais tout de suite annulé ton voyage, c'est completement incohérent avec leurs méthode de travail. Tu ne sais pas si la Romy essaye de te rassurer, mais si oui. Ca veut dire que ton visage est clairement expressif. "Ahah, ça va le faire. Je suis juste un peu déçu de ne pas être avec l'une de vous." Un sourire et tu déplace tes valises devant toi. Tous des petits agneau, c'est ce qu'ils prétendent être.




∆ La liberté est souvent considérée comme acquise, mais seul ceux qui en ont été privés savent ce qu'elle vaut. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Sam 5 Mai - 22:58

"merci, toi aussi" répond la brune à eva, qui semble vouloir s'imposer également. le ton qu'elles ont adopté jusqu'à présent n'est pas hostile, mais le scanner visuel que vient d'effectuer romy a visiblement déclenché quelques étincelles. soit, qu'il en soit ainsi, pense la brune. au moins la blonde respectera l'espace de vie de romy. puis olympe lance qu'elle aurait préféré être avec la brune ou la blonde, les deux seules autres personnes dans la pièce. "crois moi, tu seras mieux avec severus" lance romy pour continuer sa petite campagne d'intimidation sur la blonde. au fond, elle est pas méchante pour un sou. puis sa nouvelle colocataire semble s'être prise au jeu, alors autant insister légèrement, n'est-ce-pas? le mouvement général fait que les trois revenantes/nouvelles se dirigent à l'unisson vers les escaliers, traversant au passage la luxure de la villa. romy jette des coups d'oeils dans les pièces. oui, un endroit plus idyllique est sans doute introuvable. l'odeur du lieu n'est semblable à aucune autre dans le monde. ça sent la sécurité, la paix.

à l'étage, elles passent devant le couloir comportant toutes les salles de bain. romy se sent obligée de préciser d'un ton détaché "salles de bain privées", à l'intention d'olympe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« l'ange »
✓ ICI DEPUIS LE : 31/12/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Cara lpb
✓ MESSAGES : 345


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Sam 5 Mai - 23:08

la demoiselle romy semble remarquer la petite tension entre les deux, eva elle, veut s'en amuser si elle le peut. mais la pauvre olympe à l'air d'avoir besoin qu'on la rassure, alors en grand cœur d'artichaut, elle s'en sent responsable, la gentille eva. "tu sais les coloc's c'est pas vraiment les personnes avec qui tu passes le plus de temps, ici le mieux à trouver, ce sont des amies, et là je te jure que bonjour les soirées de folies." c'est des étoiles pleins les yeux qu'eva ramène cette généralité à elle-même. elle a adoré chacune des soirées de groupe, la fêtarde.
plus le petit groupe avance, plus elle se sent chez elle eva. "surtout si tu as besoin de quelque chose, n'hésite pas à venir me voir." elle se sent obligée de l'aider, cette pauvre olympe, elle lui rappelle son ancienne elle, la petite eva toute intimidé d'être ici, mais si elle reste comme ça la jolie rousse, elle loupera le meilleur que ce haras a lui offrir.




flm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Delafesse et ses taories
✓ ICI DEPUIS LE : 06/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : Luca Hollestelle
✓ MESSAGES : 584


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Sam 5 Mai - 23:26

La brune n'a pas vraiment l'air d'être ravi que je sois là. Comme une petite impression que tu dérange. Tu les empêches de faire leur petite bataille. Ou elles vont simplement t'uttiliser. Comme d'habitude, tu ne rechigne pas et rigole simplement à la phrase de romy. Tandis qu'Eva te fais encore plus paniquer à parler de soirées. Tu prends ton téléphone et envoie un texto à ton psychologue -il faut que je vous parle c'est urgent- Ce téléphone reste dans ta main, tu attends sa réponse avec beaucoup d’impatience. En attendant tu te contente de sourire comme si tout celà sonnait bien dans ta tête. "J'ai hâte de voir ça." ça sonne faux dans ta tête, mais tu sais cacher ce genre de sentiment. Comme quand tu disais 'bien sûre que je t'aime Georges' un sourire, un bisous et ça passait comme une letre à la poste.
Tu enchaîne donc les pas derrière elle en te jettant sur ton téléphone quand tu reçois une réponse à ton texto -je ne peux pas pour le moment, je t’appellerais ce soir. Je suis sûre que tu vas surmonter ça comme une petite chef. - Ton visage se crispe. Un lot d'insulte arrive dans ta tête. 'salle de bain privée' tu relève la tête "Alors c'est là qu'elles se trouvent" tu souris à la brune. Ces quelques mots remettent un peu de joie dans ta tête. "J'hésiterais pas Eva, mais je devrais réussir à surmonter mes problèmes." un dernier sourire avant de te replonger sur ton téléphone. - ce soir sans faute.- tu continu de marcher pour ce qu'il semble être une visite guidée.




∆ La liberté est souvent considérée comme acquise, mais seul ceux qui en ont été privés savent ce qu'elle vaut. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Jeu 10 Mai - 21:42

romy lâche tout de même un petit sourire ironique. cette colocation s'avère croustillante, si l'on peut dire ça comme ça. elle voit la nouvelle, olympe, essayait d'envoyer discrètement des messages à quelqu'un. "un appel à l'aide?" qu'elle lance, la drôle de petite dame d'un ton interrogateur. en théorie, même si elle ne les connait pas, les habitants d'ici ne sont pas carnivores. d'ailleurs, elle a envie de voir avec qui elle va passer les prochains mois, années de son existence. la demoiselle déteste rester dans le flou et ne pas avoir de contrôle sur la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« l'ange »
✓ ICI DEPUIS LE : 31/12/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Cara lpb
✓ MESSAGES : 345


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent Jeu 10 Mai - 22:09

la roussette se referme sur son téléphone et pianote à toute vitesse. eva elle préfère se réjouir de sa future colocataire, car avec une demoiselle du genre de romy, il sera impossible à la blonde de s'ennuyer, et l'ennui c'est quelque chose qu'eva déteste. "vous venez faire un petit tour dans les bâtiments extérieurs ?" la demoiselle enclenche le pas, et se dirige vers la sortie, les bagages toujours à la main. en se retrouvant dehors, elle voit quelques silhouettes arriver, attraper furtivement quelques unes de leurs valises et partir en courant. ni une ni deux la blondinette pose les reste et part en courant derrière eux. "MES VALISES BANDE DE CONS" elle a l'air d'une hystérique, la pauvre eva.




flm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent

Revenir en haut Aller en bas

c'était pas un adieu ft. ceux qui le veulent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haras de la Prairie :: Meadow Town :: Villa "Las Vegas" :: Salon commun-