Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Kaythleen Homeson, la crème anglaise qu'il manque à votre vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
✓ ICI DEPUIS LE : 01/12/2017
✓ CÉLÉBRITÉ : Bae
✓ MESSAGES : 19


MessageSujet: Kaythleen Homeson, la crème anglaise qu'il manque à votre vie. Ven 9 Mar - 0:07




Une phrase que tu rêve d'entendre : "Tu es là ? Nous n'attendions que toi !"

La légende raconte qu'il vous vaudras une pelle.

IDENTITÉ☾ Kathy, Kathe, Kathlee, Kathleen Homeson. Évitez de l’appeler "lyn" ça risque de l’irriter.

DATE & LIEU DE NAISSANCE ☾ Kahtlee est née à Londres, le 15 octobre

ÂGE  ☾ 22 années

ORIGINES ☾ Angleterre, elle est naît à Londres la demoiselle

NATIONALITÉ ☾ Anglaise, comme la crème

STATUT  ☾ célibataire, elle risque pas de se poser avant un petit bout de temps la miss

ORIENTATION SEXUELLE  ☾ Hétérosexuelle, elle a eu quelques doutes, mais sa seule relation était avec un homme

GROUPE ☾ Artistes

MÉTIER ☾ Elle va surement vivre des spectacles quelle propose, et qelle se trouvera un boulot en arrivant au haras. Kate elle s'inquiete pas trop de l'avenir.

CÉLÉBRITÉ ☾ Barbara Palvin  


------------------------------------------------
CARACTERE ☾
joueuse, souriante avec un talent d'actrice incroyable caractéristiques apparente de ta personnalité. Tu es plutôt du genre calme, modeste et très réservée quand tu es avec des personnes inconnues. Lorsqu'une affinité se créée tu te lâche beaucoup plus e t'abandonne même aux plaisirs de l'alcool, mais jamais seule. Tu as été surprotégée alors tu n'as pas confiance en tes gestes, ton corps, tu n'ose pas dire que tu n'as pas confiance en toi car tu n'as pas le droit d'avoir ce défaut.
Tu n'as jamais eu beaucoup d'amis. Trop peu courageux pour chercher la bonne personne en toi. Au moins tu as toujours les meilleurs avec toi.
Quand tu es en représentation, tu n'es plus la même. Tu as créée un personnage dans ta tête qui prend la place de Kathleen devant tout les spectateurs. Oui, tu as fait beaucoup de théatres, défilés et autres sordides representations publiques poussées par ta mère. Ce n'es pas que tu n'aimais pas ça, mais tu es plus du genre sportive que manchot en talon haut. Mais bon il faut toujours faire plaisir à sa mère n'est-ce pas ?
On en a qu'une et il faut la chérir alors pourquoi lui faire du mal en lui disant que ça ne te plait pas? Surtout qu'en contre partie elle te payait la pension de tes poneys

Comme vous l'aurez compris, Kathleen a une certaine tendance à s'effacer. Elle est l'ombre de sa mère , sa mère contrôle ses moindres fait et gestes, ce qui n'a pas permis à Kathleen de s'affirmer en tant que femme. C'est pendant l'adolescence de la demoiselle que tout à basculé, laissant apparaître un trouble de la personnalité chez Kathleen. Alors parfois, vous ne la verrez pas vraiment comme d'habitude...

 
TON RAPPORT AVEC LE MONDE DU CHEVAL ☾
Tu as toujours aimée monter à poney. Etant particulièrement douée pour le chantage, tu as réussis à négocier avec tes parents pour te payer des leçons de poney, toujours avec obligation à la grâce. Tu avais le droit au dressage. Pas de saut ou de balades qui pourrait bien évidemment te blesser. Bien évidement te voir monter sur un cheval au lieu d'un poney tout gentil n'était pas tolérable par ta mère. qui voit sa prunelle des yeux tomber à tout moment. Elle est arrivée qu'un jour, elle ai arrêtée le cours pour venir te chercher au milieu de la carrière car tu avais montée un poney "sauvage". Vous imaginez la honte ? Depuis ce jours voyant que tu ne pouvais pas progresser dans ce sport, tu as pris des cours de travail à pieds et d'art. Des cours qui t'ont permis d'avoir un gros don de confiance en soi pour les défilés et autres théâtralité.

BEHIND THE SCREEN ☾
pseudo/prénom:  PATRICK – âge: MAJORITE – comment as-tu découvert le forum?  RPZ – comment trouves tu le forum ?  premier ou deuxième compte ? tmtc – un dernier mot à ajouter ?  ceeeee ggeeeenre

Code:
•<b>célébrité ☾</b> <i>prénom p. nom</i>
(c)wanheda - ne pas reproduire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✓ ICI DEPUIS LE : 01/12/2017
✓ CÉLÉBRITÉ : Bae
✓ MESSAGES : 19


MessageSujet: Re: Kaythleen Homeson, la crème anglaise qu'il manque à votre vie. Ven 9 Mar - 1:01



dit camion

STORY OF MY LIFE

Kaythleen, née le 15 octobre ____. Tu es un bébé qui peut être considéré comme chanceux. La cigogne ta déposé dans une famille bourgeoise avec des parents aimant. Ta mère est un mannequin et ton père, un photographe tous les deux célèbres dans le pays. Quand tes deux parents sont connu, tu es le genre de petite perle qui est attendu et chéri par tout le monde.
Tes parents sont très présent pour toi, tu as cette ‘chance’ que d’autre n’ont pas. Pendant ton enfance, tu n’as pas réellement d’amis puisque tu ne vas pas à l’école, mais tu étudies à la maison.
Ta maison est une grande demeure avec un superbe jardin qui s’étend jusqu’à une immense pâture où vivent des poneys que tu adores regarder. Depuis la fenêtre de ta chambre tu les observes avec parfois une paire de jumelle. C’est ton petit truc à toi. Depuis ta chambre tu avais aussi une vue sur l’atelier de ton père qui a un sublime toit transparent pour pouvoir prendre des photos sous lumière naturelle. Parfois tu l’observais lui aussi, tu observais les positions débile des mannequins et leurs sourires niais. Tu détestais le métier de ta mère, mais elle l’adorait.
Depuis ta naissance rien n’est plus pareil pour elle. Vergetures et seins tombant sont sur son corps depuis ta naissance. Elle te hait pour ça, depuis que son médecin lui a prescrit des crèmes et autres remèdes qui ne fonctionnent pas. Ta mère ne va d’ailleurs jamais dans l’atelier de ton père et quand tu lui demande pourquoi, elle s’énerve contre toi et toi tu cours t’enfermer dans un placard de ta chambre et tu attendais là pendant des heures pour qu’elle se calme.

Ce placard c’était TON placard, il était à l’intérieur du mur et il était immense, mais les adultes ne pouvaient pas y entrer. De toute façon tu avais tout prévu, des montagnes de peluches et autres jouets étaient prévu pour que tu les pousses à la porte quand tu étais à l’intérieur de ce placard. Il t’arrivait parfois de dormir dedans gardant la clef du placard dans tes mains. Tu étais protégé là-dedans. Le noir te faisait moins peur que ta mère.
Ton père disais « ne t’inquiète pas, c’est à cause de ses médicaments » oui car ta mère était malade. Une maladie qui se soigne par des cachets qui rendent méchant. C’est comme ça que tu décrivais sa maladie.
Ton papa était la seule chose sur laquelle tu pouvais compter, il était stable et il aidait ta maman, mais aussi toi. Alors tu l’aimais bien, mais le souci c’est que ton père partais souvent en voyage pour le travail et quand il travaillait, il travaillait jusque tard dans la nuit. Alors quand tu devais rester seule avec elle à la maison, tu allais courir dans la pâture avec les poneys au fond du jardin sans le dire à ta mère puisqu’elle n’aime pas les poneys. Donc elle te grondait quand tu revenais à la maison et tu allais te réfugier dans ton placard. Tu l’entendais criais dans la maison en t’insultant car tu n’es « pas capable de réfléchir » alors que tu savais déjà très bien réfléchir à cette époque. La maitresse qui venait ici disait que tu étais très intelligente. Bizarrement quand la maitresse était là, ta mère était très gentille et il lui arrivait même de rigoler avec nous. Alors, tu aimais quand la maitresse venait à la maison. C’était un moment de calme sans que tu n’aies à aller dans ton placard.
La maîtresse a d’ailleurs conseillé ta mère pour que tu aille voir un psy, on te l’a décrit comme une amie à qui on pouvait tout dire, ton père a même rajouté « elle garde très bien les secrets ». Tu avais peur de cette dame au début, mais quand elle a demandé à ta mère de t’inscrire dans un poney club pour te faire des amies. Le courant est beaucoup mieux passé et tu arrivais même à lui dire tout ce que tu faisais dans ton placard, alors que personne n’est au courant. Il arrivait parfois que tu test sa capacité à garder des secrets en questionnant ta mère après la séance naïvement sur ce que tu avais raconté.
Parfois quand elle te frappait, elle t’interdisait de le dire à cette dame. Toi tu n’écoutais pas ta mère et tu le racontais, ça te soulagée. Comme si tes plaies se refermées quand tu lui parlais.
Donc c’est à 7 ans que tu as commencé l’équitation, mais deux mois après tu as arrêté. Ta mère ne pouvait pas te voir sur un grand poney, elle voulait que tu montes sur des petits shets, mais étant une grande enfant tu ne pouvais pas. Tu as donc demandé à t’inscrire dans un cours de spectacle avec des poneys. Un cours qui ta beaucoup apporté, depuis tu n’as jamais arrêté.

A tes 15 ans ta mère a commencé à vouloir te pistonner dans le monde de la mode. Chouette. Tu n’avais pas peur de la foule qui se présentait devant toi, les spectacles équestres te l’ont appris. Te voilà lancé dans le mannequina, pour ravir ton père, ta mère et en contrepartie être propriétaire de trois magnifiques poneys. Tu démarre aussi le théâtre, tu découvres ce qu’est d’avoir une vie sociale. Enfin, une vie sociale que ta mère ne t’avais pas créée. Des Amis qui cherchent à te connaitre et un petit copain qui arrive vers tes 17 ans, mais c’est à cet âge que tu découvres ton père dans les bras d’une autre femme alors que tu allais le voir dans son atelier.
Le père que tu admirais n’es qu’en fait une sombre merde qui prétexte faire son travail et utilise la femme comme objet sexuel. Tu n’avais plus qu’une personne sur qui tu pouvais compté. Ton copain, il a ton âge, est obsédé par la mode et tes parents l’adore. Tu t’es rapproché de tes parents grâce à lui. Gardant toujours cette haine au fond de ton cœur. « C’est la première fois que je suis fière de toi pour ce que tu as fait » Une si belle reconnaissance par ta mère. Sachant que c’est elle qui ta créée de toute pièce et que donc  tu n’es jamais toi-même. A part quand tu es avec tes poneys.

Ta psy ta clairement identifiée comme TDI, trouble dissociatif de l’identité. C’est devenu vraiment sérieux depuis que tu es en couple.
- Frida étant la jeune femme qui apparait le plus souvent, celle qui a été créée par sa mère, celle qui aime la mode et qui aime aussi sa génitrice, mais qui éloigne sa mère de son père pour la protégée. Elle n’est pas très sociale, mais n’a pas peur du regard des autres. elle est ochlophobe. On peut la considérer comme le cerveau du groupe car elle est beaucoup plus posée que les autres elle aime la lecture et le calme. C’est celle qui prend le temps de réfléchir. Frida aime être bien assortie, elle est un peu maniaque et n'aime pas quand ses vêtements sont tachés. Elle a un style assez particulier qui lie confort personnel et visuel.

- Lucie est la jeune femme qui aime le spectacle, elle hait sa mère et est féministe. Elle aime participer à des manifestations et aime l’équitation. Contrairement à Kathleen, Lucie aime les gens, elle aime danser. Elle travaille dans un centre d'aide au personnes sdf. Elles'habille souvent en robe, elle aime son corps.

- Lyn est une fille qui a arrêté de grandir, c’est la version de Kathleen la plus étrange vu de l’extérieur. Lyn aime se balader, elle a peur du noir. Quand elle est énervée, Lyn aime écouter de la musique pour la détendre. Elle aime regarder les chevaux, mais a peur de s’approcher d’eux. Elle est très naïve et peu consciente de ses actes. Lyn aime mettre des chaussures roses, elle se met en colère quand elle n'en a pas.

- Miriam est une manipulatrice. Elle aime jouer avec les sentiments des gens, c’est la meilleure comédienne du groupe. Elle a le regard plus sombre que les autres. Lucie et Frida évite de lui donner la lumière pour qu’elle apparaisse dans le corps de Kaythleen, elle a tendance à briser toutes les amitiés que les deux femmes ont formés. Elle aime l’aventure et est impulsive, elle aime la solitude et déteste Frida, Lucie et Lyn. Elle aimera prendre la lumière et la garder rien que pour elle. Elle aime s'habiller dans des couleurs sombres avec beaucoup d'eye-liner, une sorte d'ado rebelle.

Les Filles sont habituées à se faire appeler Kaythleen, elles ne réagissent généralement pas ou très peu par un simple mouvement de tête ou autres battement de cils compulsifs. La psy de Kaythleen prend en charge toutes ces personnes et donne un traitement, mais il n’y a aucune des personnalités qui prends les médicaments car ils savent que cela peut les tuer.

« Vous savez combien je vous aime, mais je dois vous laisser. Que je sois ici ou là-bas personne ne verra la différence. Ne me chercher pas, ce n’est pas important. Et vous savez aussi bien que moi que je ne suis plus votre fille depuis que vous avez adopté mon petit ami. Ne niez pas, il vous aime plus qu’il ne m’aime. Si vous voulez savoir où je suis. Je suis partie là-haut en sautant du pont de la falaise. J'ai confié mes poneys à un personne qui en prendras soin. Quand vous lirez ce message il sera déjà trop tard. »
Voilà le petit mot que Miriam a posé sur la table de la salle à manger. Après avoir été déposer un blouson qui appartient à Lucie sur ce fameux pont qui est assez haut pour se tuer et où la rivière est très chargée en courant. Tu n'as bien évidement pas oublié la petite larme sur le papier. Te voilà maintenant partie en direction du Haras de la prairie, Lyn ta passée la lumière en échange d’un peu de bonbons. Tu sais que les autres ne vont pas être content et qu’elles ne vont pas vouloir rester là-bas, mais tu as tout sous contrôle.

Tu as été gentille et tu as pris un doudou de Lyn, mais aussi les chevaux de Lucie et la garde-robe de Frida, toi il te fallait juste partir de cette famille de dégénéré qui se servait de toi. Entre ton copain qui se sert de ton nom pour devenir un photographe aussi réputé de ton père. Ton père qui profite que ta mère soit occupé avec toi pour se taper d'autres femmes et ta mère qui ne te sens pas capable de prendre des décisions toute seule.
(c)wanheda - ne pas reproduire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« la super-râleuse »
✓ ICI DEPUIS LE : 24/08/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Camila Mendes
✓ MESSAGES : 422


MessageSujet: Re: Kaythleen Homeson, la crème anglaise qu'il manque à votre vie. Ven 9 Mar - 7:55

que tu es douce mademoiselle, je suis bien curieuse de savoir ton histoire, beauté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« l'angélique petit connard pianiste »
✓ ICI DEPUIS LE : 19/08/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : diego barrueco
✓ MESSAGES : 356


MessageSujet: Re: Kaythleen Homeson, la crème anglaise qu'il manque à votre vie. Ven 9 Mar - 13:14

ce genre de douceur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✓ ICI DEPUIS LE : 01/12/2017
✓ CÉLÉBRITÉ : Bae
✓ MESSAGES : 19


MessageSujet: Re: Kaythleen Homeson, la crème anglaise qu'il manque à votre vie. Ven 9 Mar - 15:36

chuut






I'm not mad... Just little weird

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kaythleen Homeson, la crème anglaise qu'il manque à votre vie.

Revenir en haut Aller en bas

Kaythleen Homeson, la crème anglaise qu'il manque à votre vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haras de la Prairie :: Tourist Office :: Welcome in the stud!-