Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

give me that back (non mais oh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: give me that back (non mais oh) Mar 31 Oct - 22:37

sa petite remarque sur le fait qu'explorer ce lieu flippant est préférable est vite acceptée par la communauté. ah. elle n'avait pas trop prévu ceci, romy. elle hausse un sourcil, et ni une ni deux elle se fait entraîner par le tatoué, qui leur donne à tous une heure d'exploration. intéressant, intelligent, ils sont désormais privés de lumière. romy, elle est courageuse mais bon, pas suicidaire.

le brun commence à lui parler de ses consommations, elle s'apprête à ignorer superbement ses remarques, qui vont être déplaisantes, sans doute. mais milady romy se stoppe net lorsqu'il sort le sachet de sa poche. ni une, ni deux, elle l'attrape. "pardon?! ça mon pauvre, c'est à moi!" bébé romy, elle a un peu élevé la voix, ça l'a énervée. c'est ça, la dépendance. elle attend deux secondes pour retrouver un ton normal. "merci bien", qu'elle lance. elle fixe quelques secondes le brun, et hausse les épaules en continuant de marcher pour sortir de ce couloir flippant. "toi, t'es fâché avec ça". elle agite le petit sachet. elle le teste, la brune. elle est pas méchante, au fond. mais elle cherche toujours les points faibles des autres, histoire de voir. il semblerait que monsieur n'aime pas ce goût ait dévoilé le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mikey Mouse
✓ ICI DEPUIS LE : 13/07/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Stephen James
✓ MESSAGES : 356


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Mar 31 Oct - 23:00

Bon, tu espéré beaucoup plus de reconnaissance de sa part. C’est vrai que tu as puisé beaucoup d’énergie pour pouvoir donner ce paquet à une pure inconnue, mais au final elle n'est pas au courent elle. Alors à ce qu’il parait c’est le sien. Bien. Elle fréquente donc « ta » boite. Simplement le ton qu’elle adopte te fait regretter ton geste de sympathie « Par contre calme-toi avec tes jugement de richesse. » D’un ton froid. Toi aussi tu peux parler comme ça. T’en as un peu ras le bol d’être ici, maintenant que tu lui as donné le truc t’as plus rien à faire ici alors si c’est pour qu’en plus on te rabaisse à longueur de temps ce n’est pas la peine. Elle se croit peut être la plus grande, la plus belle, la plus fofolle à fumer, mais elle joue à sa avec sa meilleurs pote rousse. Pas avec moi. C’est quand elle te dit enfin merci sur un ton normal que tu lui souris. En fait T’es pas si compliqué que ça, si on te fait du mal tu feras du mal et si on est gentil avec toi alors tu seras gentil. Simple.
La brune insinue avoir compris que tu été « Fâché » avec ça. « C’est pas vraiment le bon terme. C’est une relation compliqué entre la drogue et moi… Je tente de l’effacer de ma vie depuis qu’elle a voulu me l’enlever. » Tu dis ça sans vraiment lui dire à elle. Tu regardes au loin ce fichu couloir. Et tu penses à toute les vies qu’elle ta enlevée.




∆ I’d tell you to go to hell, but I work there and don’t want to see your ugly mug every day. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Mar 31 Oct - 23:22

la phrase claque comme un fouet. "richesse?" elle ne capte pas. au contraire, même si elle ne le dit pas, elle est contente d'avoir trouvé des gens normaux ici. on ne peux même pas dire que les gens qu'elle fréquentait avant étaient riches. non, ils étaient sales. même, même son père, son roi d'un temps. ça lui crèverait le coeur de l'avouer, mais c'est pourtant vrai. les gens d'avant, elle les voit comme des porcs. oh, pourtant elle a été plus riche que certains rois, romy. mais ce fut momentané. ça l'a envoyé droit dans un orphelinat. mais elle ne relève pas la phrase du brun, elle s'en moque, milady romy, qu'il la prenne pour une garce. tant mieux, ça lui évitera de trop parler.

"on a pas tous les mêmes rapports avec elle, c'est sûr", elle insinue sur un air plutôt compréhensif, pour une fois, sans trop parler directement à mike. elle est plutôt pensive, la brune. elle, la drogue l'a plus ou moins aidé. à évader son esprit, à se détacher de certains "travaux forcés", l'espace de quelques instants du moins.

elle juge pas tellement le brun, mais elle capte bien l'idée du suicide bébé romy. elle range le sachet dans sa poche, parce que c'est pas non plus un monstre sanguinaire, romy. "et elle ne t'aide pas à t'évader?" simple curiosité. elle n'a pas dit qu'elle devenait psy,
mais elle comprend pas toujours ce qui se passe dans la tête des autres,
la brune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mikey Mouse
✓ ICI DEPUIS LE : 13/07/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Stephen James
✓ MESSAGES : 356


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Mar 31 Oct - 23:37

La brune n’as pas l’air de s’être rendu compte de ce que cette distinction pouvait faire. C’est vrai qu’au haras, toutes les statues sociales sont mélangées. Ça te fait un bien fou de pouvoir t’habiller différemment tous les jours dans des vêtements plus propres les uns que les autres. De ne plus vivre entre quatre taules et priez à chaque fois qu’il y a un coup de vents. Ici tout le monde est à peu près sur le même pied d’égalité, bien sûr il y a toujours des filles comme Valoris qui ne se gêne pas à te rappeler qu’elles sont supérieure à toi. Ce n’est pas toujours évident de vivre dans une société et dans un même temps y être exclue. Un jugement constant. En plus de tout, le travail que ta mère et toi avaient trouvé n’était pas des mieux réputé. Entre dileurs et prostitué…. « C’est tout à fait ça… J’imagine qu’elle t’a aidé toi ? » Autant papoter pendant le temps qu’on a. A la place de se balader simplement dans ces couloirs qui te semble familier malgré tout.
C’est là que Romy la curieuse intervient « Je ne sais plus vraiment. On m’a un peu effacé ça de la mémoire. » Tu sers les dents. Ouais cette bande de pourritures ont réussis une sorte de lavage de cerveau qui t’a aider à oublier les bienfait de la drogue en te faisant associer la drogue à quelque chose de mal et de malsain dans ton cerveau. « Elle t’aide à t’évader toi ? » Tu la regarde un peu curieux de savoir comment ça fait.




∆ I’d tell you to go to hell, but I work there and don’t want to see your ugly mug every day. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Mar 31 Oct - 23:54

pensive, elle se laisserait presque piéger. c'est qu'au fond, romy, elle a un coeur plutôt tendre. dans un premier temps, elle esquive un peu la question, elle répond plutôt au tatoué qui semble s'être fait laver le cerveau. "la désintox'?" elle connaît ça que de nom, à vrai dire. et de réputation. ça n'a pas du être très simple. mais c'est fait, et le voilà séparé corps et âme de la drogue, à ce qu'il paraît.

le brun semble pourtant avoir une relation toujours ambiguë avec celle dont il semble être séparé. il pose des questions, et princesse romy ne sait pas trop comment y répondre. au fond, elle aimerait bien que tout le monde soit au courant d'où elle vient et de sa honte. ça la soulagerait d'un poids, et elle ne serait sûrement pas obligée de ce comporter comme une garce, avec sa ridicule carapace piquante et aiguisée. "je, elle m'a permis de penser à autre chose à certains moments plutôt contraignants. et toi, ne me dis pas que ça ne t'as jamais aidé?" impossible, pourquoi aurait-il un jour commencé, sinon? elle ne comprend pas tout, elle voudrait bien savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mikey Mouse
✓ ICI DEPUIS LE : 13/07/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Stephen James
✓ MESSAGES : 356


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Mer 8 Nov - 18:16

« La désintox ? » Elle prononce ce mot qui te fait frissonner. « Oui j’ai eu une place d’office en cure. » Tu dis ça avec tellement d’envie. Tu te souviens du moment où on t’a annoncé que tu abandonnais ta « maison » pour aller faire cette cure que tu ne voulais pas faire. Depuis quand, on se soucis des enfants dealer ? Simplement qu’une pétition a été signer pour me faire emprisonner, j’étais sois disant un maillon fort d’un réseau de vente de drogue. Alors que tu n’étais qu’un dealer de quartier. Tu n’avais plus rien alors tu n’as pas refusé le fait d’être loger, nourri, blanchit pendant une durée non définie. Puisque de toute façon la police t’avait à l’œil maintenant.
Alors sans avoir eu le temps de parler à ton « patron » tu es monté dans une voiture qui était venu te chercher. Au final, tu ne peux pas te dire que tu auras préféré ne pas aller en désintox, on ne peut pas changer le passé.
Romy, te dis que ça l’as aidée dans certains moments. « Hum… Je pense qu’elle m’a aidé, t’as surement raison. » T’es pas vraiment sûr de ça, si la drogue n’était pas dans ta vie depuis le début ton père serait encore là, ta mère et ta grand-mère aussi. Tu ne seras pas seul, ici, à traîner dans un hôpital psychiatrique abandonné le soir Halloween. En même temps, la drogue a été un moyen de te lier à ton père, c’était votre moment à tous les deux. Tu aimais se moment, celui qu’il t’offrait, mais il y aura surement eu quelque chose d’autre pour remplacer ce hobby. Tu ne sais pas, on ne peut pas changer le passé. « J’imagine donc que tu as eu une vie compliqué, si il fallait que tu te drogue pendant certains moments. » Vous continuez de marcher dans ce couloir vide.




∆ I’d tell you to go to hell, but I work there and don’t want to see your ugly mug every day. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Dim 26 Nov - 22:18

elle acquiesce, romy. la cure, la désintoxication, on appelle ça comme on le veut. elle n'a jamais connu ça personnellement, elle a juste connu des gens qui y ont séjourné, et qui ont replongé. elle garde ça pour elle, la brune. "et t'en as plus jamais envie, maintenant?" elle n'y croit pas. impossible qu'il ne veuille pas y retoucher. comment pourrait-il faire? romy, si elle n'a pas sa dose quotidienne, se met dans un état incroyable. pour une fois, elle regarde le brun avec un regard profondément curieux. puis il en vient à lâcher sur un ton étrange que la drogue l'a aidé.

"le dit pas si tu le pense pas"
, elle lâche sur un ton neutre. c'est vrai que le tatoué n'a pas l'air de croire en ce qu'il dit. les deux âmes en peine déambulent dans le couloir en silence, pendant quelques secondes.

quand la voix de mike s'élève de nouveau, la brune sent que la conversation prend une pente dangereuse. elle reprend son ton distant et sec, et se contente de rétorquer "t'iras demander aux représentants de la virilité ce qu'ils en pensent, comme le grand garçon que tu es". elle est pas sûre de pouvoir raconter sa vie ici, même à un type qu'a sûrement vécu autant si ce n'est plus de merdes qu'elles. alors bébé romy se replie derrière sa carapace venimeuse. elle a rien contre mike, mais elle réagit comme ça avec tout le monde. elle se fait passer pour une garce, parce que c'est tellement plus facile d'esquiver le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mikey Mouse
✓ ICI DEPUIS LE : 13/07/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Stephen James
✓ MESSAGES : 356


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Lun 27 Nov - 22:16

La brune te demande simplement si tu n’es plus tenté de te remettre à te droguer à l’ancienne. Tu ne lui réponds pas directement et réfléchi, c’est totalement faux si tu dis que tu n’as plus envie d’y toucher, mais c’est également faux si tu dis que tu veux y retoucher. « C’est très compliqué, on m’a formaté pour ne pas y toucher alors j’essaye de pas y toucher. Je m’éloigne de tout ce qui peut me faire retomber comme ce sachet que j’ai trouvé dans les toilettes de la boite. » Bon ce grand discours veut simplement dire que t’étais à deux doigt de consommer son précieux sachet.
Elle finit par te dire de ne pas dire ce que tu ne penses pas. Elle a peut-être raison. Je ne suis sûre de rien. « J’ai souvent réfléchit a peser le pour et le contre, mais j’ai jamais réussis à départager tout ça » Puisque tu ne sais pas combien de point négatif vaut la mort de ton père, celui de ta grand-mère, celui de ta mère et tu n’arrives pas non plus à déterminer l’équivalence d’avoir subi une désintox avec des gens qui te traite comme un contaminé, un pestiféré ou encore un nazi. Tu t’es souvent demandé comment été recruté les gens dans ces centres, le poste été surement donné à celui qui arriverai le mieux à se servir des électrodes. Bref, tu penses bien que tu n’arriveras jamais à comprendre si la drogue a fait des choses bien dans ta vie. Parfois on voit tout rose parfois tout noir.
D’un coup, tu le remarque, lorsque nous engageons le sujet de la vie de Romy celle-ci se met à être plus violente dans ces propos. ‘Représentant de la virilité’ qu’est ce qu’elle veut dire par là ? Tu remarques qu’elle parle beaucoup de l’homme dans cette phrase en appuyant ton genre. « Je ne sais pas ce que tu as vécu, mais ce n’est pas moi qui t’ai fait du mal alors évite de remettre la faute sur moi. » Comme si elle voulait se venger d’eux en se vengeant sur moi. Tu n’as pas envie de te la mettre à dos et c’est surement pas en agissant comme ça que son problème va se résoudre.




∆ I’d tell you to go to hell, but I work there and don’t want to see your ugly mug every day. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Mer 29 Nov - 23:32

le brun lance le mot formaté. réinitialisé, obligé, forcé. c'est à en foutre des frissons à n'importe quel toxico. reprogrammé. peut être l'a-t-il choisi. toujours est-il que la brune ne s'attardera pas sur la question, elle ne veut pas parler de son passé et par conséquent elle n'imposera pas ça à quiconque. à vrai dire, c'est une des rares pensées généreuses et empathiques qu'a pu éprouver romy ces derniers temps. les deux âmes en peine continuent d'avancer dans ce long couloir vide, sombre, sans fin et sans avenir. romy, elle se demande si c'est comme ça la prison, ou la cure de désintoxication. elle cogite. elle a pas peur de rencontrer un esprit frappeur. elle a juste peur de devoir trop parler avec ce type qu'elle connaît à peine. le contact humain, c'est difficile à gérer quand on y est pas habitué.

toujours est-il que ce gars tatoué commence à lui travailler fortement les nerfs, à milady romy. elle s'énerve toute seule, dans sa tête. elle pourrait partir seule dans son coin, ça serait mieux. mais à vrai dire, alors qu'elle accélère le pas discrètement, la noirceur du couloir la dissuade de continuer dans son élan. elle soupire, énervée. elle ne va pas devoir s'excuser, tout de même? bébé romy tire une moue boudeuse. mais dans un sens, le tatoué n'a rien fait, et n'a rien dit. bébé romy ne s'excuse donc pas, mais lâche une phrase qui va dans ce sens tout de même "ouais, je vais éviter dans ce cas".

s'ensuit une marche, elle ne saurait dire combien de temps, milady romy. parce que déjà, sa meilleure amie lui manque. sa meilleure amie est dans sa poche, à portée de main. pourtant, et pour une fois, romy s'efforce de contenir son addiction, par respect peut être pour celui qui se trouve juste à côté. une bonne action, plutôt difficile à maîtriser. se retenir, ça vous poignarde le ventre mais surtout l'esprit, ça vous donne envie de vomir jusqu'à la dernière miette. elle redresse donc le menton, et pense à autre chose avec son air de petite duchesse "on est où là?" les couloirs se ressemblent tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mikey Mouse
✓ ICI DEPUIS LE : 13/07/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Stephen James
✓ MESSAGES : 356


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Mer 29 Nov - 23:47

C’est assez bizarre cette situation. Vous avez tous les deux des choses à cacher sur votre passé, aucun de vous n’a envie de raconter quoi que ce soit. Ce n’est donc pas comme cela que vous allez trouver un quelconque sujet de conversation. Alors tu aimeras bien lancer un sujet, mais lequel ? Tu ne peux pas lancer un sujet quelconque puisqu’elle risquera de te doubler avec une culture générale supérieure à la tienne. La brune est assez tendu, ça ce ressent deux fois plus dans ces longs couloirs vides, de vie, d’émotions et d’envie. Alors elle te demande où vous êtes avec un ton qui t’irrite quelque peu « Tu sais tous les établissements ne se ressemble pas. Je n’ai pas le plan de chaque site dans la tête, désolé missette. » Bon tu t’es un peu emballé, mais l’ambiance était déjà très chargé alors un peu d’électricité ce n’est pas anodin. (Pas besoin d’avoir fait S pour savoir ça ^^’) T’en a assez entendu des demoiselles qui te parler comme a un chien pour que tu leur vends leurs drogue. Alors toi tu disparaissais quelques jours et pof elles te supplier les deux genoux à terre de te filer la drogue. M’enfin tu vois très bien que Romy n’est pas une fille de ce genre, elles donne justement un genre. Tu n'avais pas encore parler d'un séjour au service psychiatrie comme ils aiment à l’appeler et t'espère juste qu'elle soit assez en manque pour te laisser tranquille avec ça.




∆ I’d tell you to go to hell, but I work there and don’t want to see your ugly mug every day. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Jeu 30 Nov - 17:02

la demoiselle commence à s'énerver, elle ne comprends pas ce qu'elle a bien pu dire encore. son air, elle l'a gardé pendant de nombreuses années car c'était la seule chose qui lui permettait de se donner un peu de dignité. elle l'a gardé par automatisme et elle ne s'en rend pas vraiment compte, romy. p'têtre qu'elle aurait du aller en asile aussi, qui sait.

toujours est-il qu'elle ne voit pas où est le mal dans cette petite phrase, "on est où?" elle regarde le brun avec des yeux mauvais et l'envie lui prend de lui mettre un coup de poing, comme ça. cependant, elle n'est pas imbécile à ce point, et les muscles du tatoué lui font bien vite passer son envie. la seule envie qui ne la lâche pas, et est amplifiée par sa colère, s'est l'envie de renifler ce qui se trouve dans sa poche. si elle ne le fait pas maintenant, son cerveau va exploser, son corps va entrer en ébullition, ça va faire des étincelles.

elle résiste encore quelques secondes, puis merde elle en a marre romy. il lui fait des réflexions aussi, ce brun. il est agaçant aussi, alors elle qui faisait des efforts pour ne pas le tenter plus que de coutume avec son petit sachet, elle abandonne sa "gentillesse" quelques instants. elle s'écarte tout de même un peu et s'accroupit pour ouvrir précautionneusement son petit sachet. puis elle fait ce qu'elle a à faire, et finit par se remettre debout. elle plane totalement, d'un coup ça lui a fait un bien fou. comme avant, le même effet.

elle regarde le brun avec un sourire. "pardon, la missette est une grosse toxico, j'espère que l'être parfait qui marche à côté d'elle n'est pas trop offusqué et la pardonnera un jour" et voilà la carte de la provoc'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mikey Mouse
✓ ICI DEPUIS LE : 13/07/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Stephen James
✓ MESSAGES : 356


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Jeu 30 Nov - 18:06

On va dire qu'entre vous, c'est conflictuel. Le poids du passé sur les épaules, vous couler tout les deux dans un gouffre qui ne s’arrêtera pas si vous ne vous débarrassez pas de ces poids qui vous encombre. Vous tombez tout les deux et d'un coup la brune réponds à tes paroles qui ne lui ont surement pas plut mais les siennes ne m'ont pas plut non plus (plus plusplsupslsuspslsuspsls)il s'avère que tu t'es emballé, elle n'avais pas fait référence à ton passé psychiatrique puisque tu n'a même pas parler de ça à quiconque ici. Bon tu respire un grand coup pour t’excuser, mais au final tu te bloque et observe Romy prendre son sachet. Tu lève les yeux aux ciels et respire à nouveau. tu rigole à ses simples paroles. Toi l'être parfait, tu hallucine. C'est donc ça l'image que tu donne de toi ? Ce n'est absolument pas ton but, c'est surement le but des gens qui t'ont fait souffert. Toi tu n'est pas un gars comme ça, t'es juste un gars qui veut ... En fait, tu ne sais pas ce que tu veux vraiment. Te reconstruire ? Mais si tu te reconstruit, tu redevient Mike, le Mike du début le dealer, le consommateur. Est ce que tu as fait tout ce chemin pour redevenir comme lui ? Est ce que tu veux redevenir Mickael ? Le petit garçon qui aider les autres à se droguer ? Ou alors tu veux rester ce Mike, celui qui évite la drogue, celui qui pense à la drogue, celui qui vit pour éviter la drogue et non pour vivre?
Tu es surement rester bloqué  pendant quelques minutes en regardant le vide suite à ces quelques mots. Tu te demande qui tu veux devenir, c'est à toi de choisir pas aux autres. Alors tu bouge les yeux et regarde Romy, puis son sachet. "Je te l'ai redonné alors que j'aurai pu le garder. Le mieux c'est de partager un peu non ?" Apparemment tu as choisi Mike, l'ancien, celui avec lequel tu as vécu le plus de bons moments. De toute façon tu n'étais pas heureux comme tu étais devenu avec ces docteur. Un peu de changement ne peut que être bénéfique.




∆ I’d tell you to go to hell, but I work there and don’t want to see your ugly mug every day. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Ven 1 Déc - 14:57

Sa respiration est de plus en plus profonde, ça la libère cette substance merdique. elle va sûrement se prendre une réflexion du tatoué, romy. mais elle en a rien à faire. il l'a assez énervée comme ça, tant pis.

mais au grand étonnement de la brune, mike lui demande de partager. elle pense d'abord à dire non. puis elle réfléchit. c'est lui qui a trouvé son paquet, qui lui a rendu. il a l'air totalement en conflit avec lui-même. mais pour une fois, un peu de bon sens parcourt romy. que deviendrait-elle si elle encourageait quelqu'un à se replonger dans ce qui semble être une des choses les plus addictives au monde? et que se passerait-il si elle ne partageait pas? romy, elle décide finalement de ne plus se casser la tête.

elle regarde son petit sachet et le tend nonchalamment au grand brun qui s'apprête à se relancer dans le royaume de l'addiction. pour une fois, elle laisse apparaître un petit air étonné, puis le balaye bien vite. "amuse-toi bien avec ça, je le partage avec plaisir" romy, la saloperie. bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mikey Mouse
✓ ICI DEPUIS LE : 13/07/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Stephen James
✓ MESSAGES : 356


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Sam 2 Déc - 13:11

Tu avais fais un choix. Comme d'habitude on ne peut pas savoir si c'est le bon ou pas. Surtout pour toi, un gars paumé comme ça. Ca te rapproche un peu de ta famille émotionnellement et médicalement parlant.
La jeune femme veut bien partager son paquet. "Merci Romy." Tu te prends une dose et lui redonne le paquet. "Je me doute que du dois pas vraiment apprécier après cette superbe discussion, mais t'a l'air d'être quelqu'un de bien Romy" Tu souris et continu un peu plus doucement "au fond de toi" Tu rigole, cette petite chose t'a redonné l’énergie qui te manqué.




∆ I’d tell you to go to hell, but I work there and don’t want to see your ugly mug every day. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Dim 3 Déc - 21:51

la jeune brune a du mal à comprendre que le merci lui est destiné. il n'est pas ironique, il transpire la sincérité. on ne lui avait jamais dit merci, en fait. cyniquement, elle se met à penser que le pauvre tatoué ne la remerciera sans doute pas dans quelques semaines. elle hausse les épaules, et lance un fameux "de rien". ça non plus, elle n'est pas très habituée à le dire. il y a un début à tout, apparemment. c'est ce que pense en ce moment romy.

elle récupère son petit sachet qui a décidément fait un bien long voyage. puis la voix du brun la sort de sa pensée, elle est étonnée et le regarde avec des yeux méfiants. il ne la connaît pas, il ne se doute pas qu'elle est la fille d'un gars qui a les mains sales, vraiment sales. elle préfère ne rien ajouter, puis le petit final de mike, une blague, la rassure. l'ironie, elle connaît pas mal et s'y raccroche souvent, ça lui parle. alors, pour la première fois depuis pas mal de temps, elle décroche un petit sourire. "et toi, t'as pas l'air si méchant que ça" elle a pris sur elle, la brunette. pour sortir un truc à peu près gentil. en tout cas, c'est dans ce sens qu'il faut le prendre, c'est un gros effort, après tout. elle s'améliore pt'être un peu, bébé romy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mikey Mouse
✓ ICI DEPUIS LE : 13/07/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Stephen James
✓ MESSAGES : 356


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Lun 4 Déc - 12:54


Tu avais oubliée ce que c'était que de respirer cette chose. Cette chose qui fini par faire d'autres choses dans le cerveau de celui qui le respire et qui finalement ce mets à voir différemment les choses.
Tant de choses produit par une simple petite chose. Comme quoi il ne suffit pas d'être très grand pour produire des choses dont on ne se douterai pas qu'il serai possible qu'elle se produise.
Tu es là devant elle au milieu de nul pars, tu sais très bien que tu es quelque pars, mais c'est cette impression d'être quelqu'un qui te hante surtout l'esprit. L'impression d'être toi, de te rapprocher de ton père. D'être comme avant. Cette sensation te mets de bonne humeur, tu n'es plus perdu à ce moment là, tu es toi. Tu sais que l'endroit où tu vas t'importe peu, t'es juste revenu et ça te fais plaisir de ne plus te sentir seul. Si seulement tu t’étais rendu compte de ça avant, mais on ne dis pas qu'on se quitte pour mieux se retrouver ?
Tu souris quand elle te dis que tu n'es pas si méchant que ça, c'est gentil de penser ça. "On a qu'a dire que ce sachet est comme un pacte. On ne parle pas de ce qui fâche et on s'entraide quand il le faut." Tu souris et continu "Je pourrais être une sorte de grand frère" Tu as jamais eu de sœur a protégé ou a aidé alors ce serai le moment. J'ai bien l'impression qu'elle est aussi seule que moi, alors pourquoi pas.




∆ I’d tell you to go to hell, but I work there and don’t want to see your ugly mug every day. ∆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« baby you're like lightning in a bottle »
✓ ICI DEPUIS LE : 04/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : cindy kimberly
✓ MESSAGES : 900


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh) Lun 4 Déc - 22:09

le brun se perd dans ses réflexions durant un long moment. le temps pour romy de penser qu'il lui vient sûrement des idées de suicide ou d'autres idées noires. pourtant c'est une expression de paix qui envahit le visage du grand tatoué. c'est complexe ce qu'il doit bien pouvoir se passer dans la tête de chaque personne. romy s'est toujours demandée ce que ça faisait d'être dans la tête de quelqu'un d'autre. peut être ne le saura-t-elle jamais. elle s'extirpe de sa pensée complexe de toxico, et reporte son attention sur la proposition du brun.

elle ne comprend pas de suite ce terme de pacte. oh, elle connaît parfaitement la définition d'un pacte, mais elle n'en a jamais fait. ce ne doit pas être insurmontable. ce qui lui fait le plus drôle est sans doute cette notion d'entraide que mike inclue dans sa phrase, et le mot grand frère. défilent sur le visage de romy de la méfiance d'abord, puis de l'interrogation et une réflexion profonde. elle ne sait pas comment elle pourrait aider ce type. peut être vient-elle juste de le faire en partageant son sachet, et peut être n'est-ce pas si compliqué, au final. peut être que c'est aussi simple que ça à chaque fois.

niveau famille, elle n'a connu qu'un père très occupé, quoique quand même attentionné, jusqu'à ce qu'elle le perde définitivement de vue à 10 ans. elle n'a pas de frères et sœurs, pas à sa connaissance. n'est-elle pas ici pour repartir à 0 et enterrer son passé? elle et mike sont complètement seuls, et elle sait qu'au fond le brun est comme elle. alors oui, un pacte d'entraide et un grand frère seraient les bienvenus pour la jeune romy.

"j'accepte" lance-t-elle d'un ton solennel en tendant la main pour la première fois depuis longtemps à quelqu'un. serrer la main, ça fait officiel, c'est plutôt classe. ça y est, bébé romy n'est plus totalement seule. "tu vas avoir besoin d'aide pour dompter la bête", ajoute la brune en désignant le contenu du sachet.

au fond d'elle, milady romy n'est pas un monstre. peut être qu'elle attend juste ça, des nouer des liens, mais qu'elle a peur. qui sait, peut être que ce pacte d'entraide s'agrandira prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: give me that back (non mais oh)

Revenir en haut Aller en bas

give me that back (non mais oh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haras de la Prairie :: Outdoor :: Nature :: Forêt-