Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

i'm a weirdo. SEVERUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
« I'm a weirdo »
✓ ICI DEPUIS LE : 05/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : Cole Sprouse
✓ MESSAGES : 393


MessageSujet: i'm a weirdo. SEVERUS Mar 4 Juil - 12:58




i'm a weirdo

YEAH, YEAH I KNOW… I’M AWESOME

IDENTITÉ☾ Severus Théodore Châtelain

DATE & LIEU DE NAISSANCE ☾ 2 Janvier à Paris

ÂGE  ☾ 22 ans

ORIGINES ☾ Françaises, Galloises

NATIONALITÉ ☾ Française

STATUT  ☾ Ex-fiancé (célibataire)

ORIENTATION SEXUELLE  ☾ Hétérosexuel ouvert

GROUPE ☾ Artists

MÉTIER ☾ Artiste musicien, Barman au Lampadaire

CÉLÉBRITÉ ☾ Cole Sprouse  


------------------------------------------------
CARACTERE ☾
Esprit tourmenté, artistique... Non, Severus ne parle pas vraiment. Il a adoré le personnage de Rogue, qui porte le même prénom que lui. Quel hasard, lui qui est né 2 ans avant le premier tome de cette fameuse saga. Il est donc renfermé, solitaire, un peu méchant dans les paroles selon qui il a en face.
Il n'est joyeux, sympathique qu'avec ses plus grands amis. Il s'ouvre avec la musique, parle avec la musique, s'exprime. En compagnie d'un groupe de musique, il va lancer quelques blagues, mais sans plus, il va sourire mais pas trop parler. Pas un grand bavard. Il cache quelque chose.

TON RAPPORT AVEC LE MONDE DU CHEVAL ☾
Un échappatoire. Une porte de sortie, une porte d'entrée vers un monde meilleur. Un ticket pour une nouvelle vie. Non, Severus il ne s'y connait pas en chevaux, il les voit juste comme des animaux, donc des êtres purs, francs et qui sont parfois compréhensifs. Il n'y connait rien, mais il les respecte.
Il a récupéré un shetland, à une ancienne fille du haras, Sugar Cane Candy King, il va voir, apprendre la vie avec lui.

BEHIND THE SCREEN ☾
pseudo/prénom:  Marion/Monok – âge: 12 – comment as-tu découvert le forum?  4 ans déjà que j'ai rencontré 2 énergumènes sur equid compet (lili & marie) – comment trouves tu le forum ?  aussi bien depuis 3 ans 🅰premier ou deuxième compte ? second du premier euh... jsp x) – un dernier mot à ajouter ?  PATATE

Code:
•<b>cole sprouse ☾</b> <i>severus châtelain</i>
(c)wanheda - ne pas reproduire




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« I'm a weirdo »
✓ ICI DEPUIS LE : 05/08/2014
✓ CÉLÉBRITÉ : Cole Sprouse
✓ MESSAGES : 393


MessageSujet: Re: i'm a weirdo. SEVERUS Mar 4 Juil - 13:00



take another little piece of my heart

THIS IS THE STORY OF MY LIFE

Qui est ce jeune bambin, né le 2 Janvier 1995, à Paris ? Sa mère, Diane, le tient dans ses bras. Le papa, Andreas, n'arrivera pas tout de suite. Il est pompier, en train de sauver une maison en proie aux flammes. La maman choisit seule le prénom du gosse. Severus, Théodore Châtelain. Il crie, il hurle le mioche. Il veut voir son papa. La maman est une jolie blonde au teint de porcelaine, toute souriante, une femme forte qui n'a besoin de personne en Harley Davidson.
C'est le lendemain que Andreas arrive. Un bel homme, grand, fort, musclé, aux cheveux d'ébène. Un sourire charmeur, une grande gueule pleine d'humour et généreux. Paris, 1995, Paris, ville de l'amour. Diane, Andreas et Severus.

Il n'a pas été facile ce gosse à l'enfance ! Toujours en train de gueuler, d'embrasser les filles sur la bouche à l'école, de se bagarrer avec leurs amoureux... Les questions fusaient vers les parents, comme les insultes : "C'est quoi une vierge ?" "C'est quoi une pute ?" "C'est quoi un vier ?" "J'ai jamais voulu de vous comme parents !" "De toute façon je fugue !" "Je boude." etc, un vrai ado avant l'heure. Un chieur,comment est-ce possible avec deux parents aussi positifs ? Maman est bien têtue et parfois chiante, mais quand même ! Non, un chieur en puissance. Il n'est pas bon à l'école, pourtant il est intelligent. Severus s'en fout, plus grand il sera millionnaire et prince charmant, il aura 15 amoureuses et c'est tout.

Adolescent rebelle, il fait tout pour être remarqué. Théodore escalade les grillages, fugue en cours, répond aux adultes (ouhlala c'est pas bien), n'écoute rien. Il se fait renvoyer de deux établissements au collège, il rate son brevet sans aucune amertume. Il rend même des copies blanches à certains professeurs. Il a une mauvaise réputation, il a tout ce qu'il veut, il traine avec les grands, ses parents sont désespérés. Severus passe les vacances au Pays de Galles, mais il s'en moque, même que là bas il passe ses journées dehors à fumer avec des gars du coin. Son anglais est pitoyable, son Gallois aussi, alors il communique avec des signes approximatifs, il rigole. Il sort parfois, il va dans des soirées, il s'éclate avec les filles, les mecs, il profite de la vie.

Tout change à l'entrée au lycée. La pression, les parents menacent de l'envoyer en pension, en maison de correction. Il se teint les cheveux en châtain, en brun, à vrai dire ses cheveux changent, foncent. Il les laisse pousser un peu, ils bouclent légèrement, enfin c'est particulier. Il enfonce un bonnet sur sa tête, garde son air de bad boy, sa réputation, ses mauvaises notes. Mais Severus LA rencontre. Elle. Pour ne rien changer, elle est aussi timbrée que lui, droguée, accro aux soirées. Son prénom, c'est Tina. Une blonde au teint de porcelaine, un peu comme la mère du bad boy. Elle lui propose un rendez-vous, ils commencent à flirter, se chercher. Mais rien de réel, de concret, elle l'invite à découvrir le monde des drogues plus en profondeur. Là, il décroche complètement.

Premier baiser, premier lit partagé. La vraie passion, dévorante. Severus découvre une vraie relation, de vrais sentiments, l'euphorie de faire des trucs fous à deux. Ils se fiancent en secret, après un an de relation. Ils finissent leur année de Première, ils sont encore tous jeunes, tous frais. Ils vivent leur passion à fond, ils se dévorent des yeux, s'embrassent, font toutes sortes d'expériences ensemble, vont en soirée, ils se droguent. Elle l'attire vers le fond, il ne s'en rend pas compte, lui il continue, il sombre. Ils vivent leurs derniers vrais instants en semble au départ de Severus vers le Pays de Galles. Elle le trompe tout l'été, il ne se rend compte de rien. A la rentrée, elle l'ignore, il agite un paquet de drogues sous son nez, elle revient à vitesse grand V. Il est fou amoureux, fiancé, joyeux. A la fin de l'année il y a le BAC, mais il s'en fout, il fera des boulots de merde, il n'a pas d'avenir.
Il coule le jour où il apprend sa mort. Une soirée à laquelle il n'a pas participé. C'est lui qui l'empêchait de trop en prendre au final. Elle a fait une overdose. Severus a sombré, il a coulé. Plus d'air. Le lendemain de l'annonce de la mort de sa fiancée, il y a avait des mots sur son casier. "on te regrettera" mais aussi un mot, pas signé mais il était sûr et certain de savoir de qui il venait "bien fait pour la junkie, brûle en enfer". Le brun est allé le voir. Lui et ses potes, l'organisateur de la soirée. Arcade sourcilière cassée, nez déplacé, plusieurs côtes fêlées, visage en sang, dents cassées, main droite cassée... De nombreux dégâts à déplorer. Ses potes se sont enfuis mais certain ont aussi pris des coups. Il a été arrêté par la police, les mains en sang.

Peine de prison avec sursis, enfin des emmerdes judiciaires, il s'en sort bien car il va juste en cure de désintoxication. Visite des parents chaque week-end, liberté restreinte, cours de rattrapages. Il se reprend en main, il redevient un bon gars. Enfin, il devient. Il n'a jamais été un bon gars, un gars droit et généreux, il a essayé, mais ça na jamais marché.
Lorsqu'il ressort, il redouble sa terminale et décroche son BAC malgré tout (en même temps, en désintox il ne pouvait que réviser), il l'a de justesse avec une petite note : encouragements. Avec ça, il ne peut pas faire grand chose, il ne sait pas quoi faire. Alors il va travailler à droite à gauche, livreur de pizzas, homme de ménage dans un restaurant de luxe, barman, serveur... Il donne son sang, il devient bénévole chez les pompiers... Puis les emmerdes reviennent, il recroise le gars qu'il a détruit. Ce dernier le tabasse un soir alors qu'il sort du boulot. Traumatise crânien, arcade sourcilière et nez cassés, côtes fêlées. On le soigne, il décide partir à sa sortie. Au revoir papa, au revoir maman, à plus. Je pars au Haras de la Prairie, avec des gens biens, sans traces de mon passé. Je vais m'occuper d'un petit poney.
(c)wanheda - ne pas reproduire




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

i'm a weirdo. SEVERUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haras de la Prairie :: Tourist Office :: Welcome in the stud!-