Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

oscar + don't be ashamed of who you are, that's your parents job.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
« l'angélique petit connard pianiste »
✓ ICI DEPUIS LE : 19/08/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Neels Visser
✓ MESSAGES : 268


MessageSujet: oscar + don't be ashamed of who you are, that's your parents job. Lun 10 Avr - 17:44




WHAT EVER

YEAH, YEAH I KNOW… I’M AWESOME

IDENTITÉ☾ Oscar Nielsen

DATE & LIEU DE NAISSANCE ☾ 1 avril 1992, Seattle (USA)

ÂGE  ☾ 25 printemps

ORIGINES ☾ américaines (du côté de son père), argentines du côté de sa mère.

NATIONALITÉ ☾ Un joli petit américain.

STATUT  ☾ un gars libre, qui apprécierait qu'on lui laisse sa liberté jusqu'à ce qu'il soit mort et enterré.

ORIENTATION SEXUELLE  ☾ hétérosexuel. Définitivement, il n'est séduit que par les jolies courbes des demoiselles.

GROUPE ☾ On my feet

MÉTIER ☾ Gérant de la boîte de nuit "Le Lampadaire", à Meadow Town, DJ occasionnel

CÉLÉBRITÉ ☾ Neels Visser  


------------------------------------------------
CARACTERE ☾
Joli visage charmeur, yeux bleus profonds et mystérieux. "Connard, salopard...", on le qualifie souvent comme ça après avoir passé une nuit avec lui et s'être retrouvée seule dans le lit le matin. Impulsif et courageux, il n'hésite pas à sortir les poings quand il le faut. Ceux qui le connaissent bien le surnomment affectueusement "Oscar la bagarre".
Mais si il n'a pas de raison de jouer à la bagarre, il est ouvert et souriant, surtout quand il s'agit de rencontrer du monde. Très fidèle envers ses amis, il n'hésitera pas à se battre pour eux. Toutefois, pour une relation, ne comptez pas sur lui: il est très dragueur, volage et pas fidèle pour un sou quand il s'agit d'amour. Cependant si jamais quelqu'un regarde un peu trop sa conquête du soir, il peut jouer le possessif. Eh oui, il est comme ça le petit Oscar.  
Passionné de musique, il joue du piano. C'est l'instrument qu'il a du pratiquer au cours de ses jeunes années. Il préfère le rock, mais le voir jouer du piano de manière poétique fait craquer pas mal de personnes. Mais comme c'est un touche à tout, il s'est lancé dès qu'il a pu dans l'art de l'électro, et il est DJ également.
Son petit côté mystérieux attire ou repousse, et il s'en amuse beaucoup.


TON RAPPORT AVEC LE MONDE DU CHEVAL ☾
Il sait monter à cheval car il a été obligé ,  c'est dans la culture de sa famille. Mais il n'aime pas les chevaux plus que ça. Il s'en fout et n'éprouve rien de fou à leur égard. Il est habitué à  leur présence mais ne cherche pas à se rapprocher d'eux. Il est là pour bosser et faire quelque chose qu'il aime, et aussi pour jouer au gosse de riche dragueur.

BEHIND THE SCREEN ☾
pseudo/prénom:  wanheda/lili' – âge: 17 – comment as-tu découvert le forum?  i made it    – comment trouves tu le forum ?  don't know, don't care    – premier ou deuxième compte ? deuxième    – un dernier mot à ajouter ?  blop  

Code:
•<b>neels visser ☾</b> <i>oscar nielsen</i>
(c)wanheda - ne pas reproduire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« l'angélique petit connard pianiste »
✓ ICI DEPUIS LE : 19/08/2016
✓ CÉLÉBRITÉ : Neels Visser
✓ MESSAGES : 268


MessageSujet: Re: oscar + don't be ashamed of who you are, that's your parents job. Lun 10 Avr - 17:54



WHAT EVER

THIS IS THE STORY OF MY LIFE

Oscar est le fruit de la rencontre d'une nuit entre un riche américain et une magnifique argentine très fêtarde. Juste une nuit, pas vraiment plus. Une nuit à Buenos Aires, ville où habitait la jolie demoiselle, et ville où venait très régulièrement le jeune homme. Oui, Buenos Aires faisait partie intégrante de la vie de monsieur Nielsen. Il y connaissait beaucoup de monde, et il y avait sa famille, venue s’installer en Argentine pour des affaires.

Le père du fœtus qu'était Oscar n'était pas au courant qu'il allait avoir un enfant avec cette jolie Argentine avec qui il ne s’était amusé qu’une courte nuit. Quand il l'a appris, il a fait venir la future mère en Amérique,  à Seattle, là où il habitait principalement pour les affaires. Dans la famille Nielsen, on a le sens des traditions, et laisser une future mère seule n’était pas bien vu. De plus, le séduisant Nielsen ne désirait pas laisser de côté cette beauté brune. Ils restèrent donc à Seattle tous les deux, passant sans aucun doute bien d’autres nuits torrides. Mais cela ne regardent qu’eux, après tout.

Le fameux et tempétueux Oscar est né le 1 avril 1992, comme une blague, sauf qu’il n’en est pas une, jusqu’à preuve du contraire. Il n'a passé que quelques mois de sa vie à Seattle, pas assez pour se souvenir de cette ville. Le couple a emmené le bébé en Argentine, à Buenos Aires. Le père avait alors 28 ans, et la mère 26. Pourquoi repartir en Argentine? Parce que c'est l'histoire familiale des Nielsen: de riches investisseurs américains ayant fait fortune dans le polo. Le jeune père venait d'hériter du domaine familial et de la fortune familiale. Inutile de préciser que le domaine était une immense propriété avec un manoir, des chevaux de polo, des cavaliers de polo, des pistes de polo, partout où l’on tournait la tête. Ces chevaux de polo, cette discipline représente tout pour la famille Nielsen depuis des générations. Ils ont dans ce domaine une cinquantaine d’employés, des centaines de chevaux, d es équipes internationales, bref, tout. Tous les Nielsen savent monter à cheval depuis plusieurs générations, et la mère d’oscar, issue elle aussi d’une importante famille Argentine, avait aussi le polo dans le sang.

Oscar a donc commencé sa vie parmi les chevaux, le luxe, la richesse. Mais il s'est toujours moqué de ces trois choses, à vrai dire. Rien ne l'a jamais attiré chez les chevaux, malheureusement pour sa famille. Parce qu’un héritier des Nielsen doit savoir monter, doit être passionné par le polo, pour reprendre ensuite le flambeau familial. Dans cette famille, tout est question de tradition. Bien sur, Oscar sait monter, on l'a plus ou moins forcé durant sa jeunesse. Pour le reste, ni passion ni sentiments ne l'unissent aux équidés et encore moins aux joueurs de polo, dont il se fout royalement et dont il prend plaisir à se moquer, à la plus grande exaspération de ses parents.

Le joli blond au regard enjôleur a commencé très tôt à plaire. Il a passé une enfance luxueuse et en profite toujours. Élevé par une gouvernante et des professeurs particuliers jusqu'à 10 ans. Il a appris à jouer du piano, et même si il n'aimait pas trop cet instrument au départ, il en profite toujours pour jouer son Casanova. Il est amateur de rock, et est très sensible à la musique en général. Ce qu’il sait faire aussi, c’est diriger les platines. En plus de faire du piano, le blond est dj. Il a bossé dessus très tôt aussi, mais ses parents ne lui disaient rien. En fait, ils n’entendaient pas. Pour cause, vivre dans un manoir à trois, ça laisse de la place. Mais manoir ou pas, les parents du blond ne lui ont jamais apporté de l’affection, entre voyages d’affaires, diners au polo club, gestion du domaine, ils n’avaient pas le temps, ni vraiment assez de passion pour s’occuper du jeune garçon.

Ce dernier a toujours bossé très aléatoirement à l'école,  sachant très bien que le porte monnaie de son père le sauverait. Au lycée , et après, il a pas mal fréquenté la drogue, les filles, les soirées. Son amusement consiste à charmer et à faire ce qu'il veut des autres. Un vrai petit connard, comme le disent ses conquêtes d'un soir. Mais rien d’excessivement méchant là-dedans, après tout. Est-ce de sa faute si beaucoup trop de personnes ne voient pas venir son piège ? Non, ce n’est pas de sa faute. Ils n’ont qu’à être plus attentifs aux yeux espiègles d’Oscar.

Vers 21 ans, avec énormément d'argent dans son compte en banque, il a décidé de partir du domaine. De toute façon ses parents ne se sont jamais vraiment préoccupés de lui, partant du principe que tant que leur fils aurait de l'argent dans son porte monnaie, il les laisserait en paix. Ils avaient raison. De plus, il n'y a jamais eu de relation privilégiée,  le jeune blond ne partageant aucunement le centre d'intérêt de ses parents: le polo. Et surtout, ne voulant jamais, au grand jamais, se retrouver avec le domaine sur les bras.

Il a donc pris son sac, et est parti. Il a voyagé pendant 4 ans, puis a trouvé quoi faire, compte tenu de sa passion pour la fête, la musique, les jolies filles, l'amusement. Bien que ce soit dans un Haras,  encore. Décidément, les canassons le poursuivent. Mais il va gérer le lampadaire, une boite de nuit,  et il a hâte.  
(c)wanheda - ne pas reproduire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

oscar + don't be ashamed of who you are, that's your parents job.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haras de la Prairie :: Tourist Office :: Welcome in the stud! :: Validés-